Mali : excédée par les attaques, la DIRPA s'en remet à l'Union européenne

Par Gary SLM
Publié le 13 mai 2016 à 13:30 | mis à jour le 13 mai 2016 à 13:30

La DIRPA entend renforcer ses capacités pour rendre ses photographes, cameramen et attachés de presse plus performants dans la retransmission des informations de la grande muette. A cet effet, la mission de formation de l’Union européenne au Mali (EUTM) a donné à ces journalistes de l'armée une formation qui leur donne désormais plus visibilité et de lisibilité dans l'accomplissement de leur travail, nous rapporte Le Républicain.

La DIRPA sort de sa léthargie

La Direction de l’Information et des Relations Publiques de l'Armée (DIRPA) a dû recourir à l'Union européenne pour se mettre au diapason de sa tâche. Ainsi, à la remise des attestations aux sept stagiaires qui ont suivi cette formation de pointe, ce 12 mai, le colonel Mamadou Kéïta, représentant le chef d’Etat-major général des Armées, s'est voulu reconnaissant : « J’adresse mes vifs remerciements au commandement de l’EUTM qui a bien voulu, à travers une équipe technique, organiser ces formations qui visent à améliorer les connaissances techniques des apprenants dans le domaine du recueil et du traitement de l’image. »

Cette formation d'un mois a permis aux stagiaires issus de tous les corps des Forces armées maliennes (FAMA) de se recycler sur l’ouverture, la vitesse, le point vocal, le diaphragme, la mise au point d’un arrière plan, le contre-jour… Tous ces modules permettront aux membres du service de communication de l'armée de mieux traiter les images pour une visibilité et une lisibilité à nulles autres pareilles.


Notons que cette formation intervient au moment où l'armée malienne broie véritablement du noir sur le terrain. Les attaques terroristes à n'en point finir et les rumeurs qui ne font qu'amplifier la psychose des populations seront certainement un mauvais souvenir si les nouvelles des différents fronts sont professionnellement relayées par un service approprié. Voilà pourquoi le colonel Kéita félicite « le commandement de la Dirpa et ses encadreurs pour la volonté affichée de toujours renforcer la capacité professionnelle du personnel des Forces armées et de sécurité dans le domaine de la communication et des relations publiques ».




Articles les plus lus