Gbagbo à la CPI : des cadres du FPI pour la voie du pardon

L'affaire Gbagbo à la CPI agite le FPI, sa famille politique, dans tous les sens. Détenu depuis 2011 à la Haye, le Président Laurent Gbagbo pourrait à côté de la vérité et de la justice dont il est épris, opter aussi pour la voie du pardon, attitude qui ne lui est pas étrangère comme les Ivoiriens l'ont bien souvent vu manifester.

Gbagbo et le FPI : le pardon et la libération

Le Président Laurent Gbagbo, père fondateur du Front Populaire Ivoirien (FPI), a suscité l'admiration de tous par son humilité bien souvent manifestée par un "pardon" approprié qu'il demandait à ses concitoyens chaque fois qu'il devait prendre de la hauteur face à des réalités politiques diffuses.On garde encore à l'esprit le pardon qu'il avait demandé aux Ivoiriens après les Accords compromettant de Linas-Marcoussis en 2003 et la main d'amour tendue à M. Soro Guillaume, le chef des rebelles pour allumer la flamme de la paix. Le pardon pourrait aussi le sortir de la CPI. C'est ce que propose M. Krékré Firmin, le vice-président du FPI tendance Affi N'guessan. Lors d'un meeting tenu ce week-end à Gagnoa, ville natale du Président Gbagbo, M.Krékré Firmin a affirmé que la libération de Laurent Gbagbo, détenu pour « crimes contre l’humanité », ne peut être favorisée que par le « pardon ». Il estime que « Ce n’est pas en criant partout qu’on pourra résoudre le problème de Gbagbo (…). Seul le pardon peut favoriser sa libération ». La solution à ce « procès » réside dans la « diplomatie », et « c’est cette démarche » que Pascal Affi N’guessan, a « empruntée ».

Appelant tous les pro-Gbagbo à aider M. Affi N’guessan à « réussir ce combat », il s’est dit « prêt » à porter M. Alassane Ouattara « au dos pour qu’il libère » Laurent Gbagbo et Blé Goudé, s’il le fallait. « Celui qui a la clé de la prison est dehors (…) si tu peux te mettre à genoux pour demander pardon, fais-le », a t-il ajouté avant de rappeler qu'il n'a jamais trahi Gbagbo.

Vu les radicaux du camp FPI tendance Aboudrahamane Sangaré qui reprochent à Affi N'guessan ses "accointances" avec le pouvoir Ouattara, quelle autre voie que le pardon pourrait rendre possible la libération de Gbgagbo Laurent ?