Côte d'Ivoire : après l'affaire Périscope, Serge Aurier placé en garde à vue pour injures à des policiers

Par Gary SLM
Publié le 30 mai 2016 à 12:57 | mis à jour le 30 mai 2016 à 12:57

Serge Aurier vient de s'illustrer, une fois de plus, de la plus mauvaise des manières. L'international ivoirien a encore injurié des policiers, ce lundi 30 mai, alors qu'il sortait d'une boite de nuit en compagnie de certains de ses copains. Cet acte d'incivisme a valu à Aurier d'être placé en garde à vue, apprend-on de L'Équipe.

Serge Aurier, un bad boy incorrigible ?

Les frasques à répétition de Serge Aurier viennent contraster avec ses performances sur un terrain de football. En effet, le latéral droit du Paris Saint-Germain (PSG) a proféré des paroles injurieuses à l'encontre des éléments de la Brigade anti-criminalité (BAC) qui étaient pourtant en patrouille. Cette altercation intervient au moment où le joueur sortait d'une virée nocturne en boite de nuit parisienneavec ses compagnons. Cet outrage aux forces de l'ordre lui a valu d'être aussitôt placé en garde à vue dans un commissariat du 8e arrondissement.

Cet autre épisode intervient après l'affaire très médiatisée de Périscope où le Champion d'Afrique en titre a tenu des propos irrévérencieux vis-à-vis de son entraineur Laurent Blanc ainsi que certains de ses coéquipiers du PSG. De même, de passage en sélection nationale des Éléphants lors des 3e et 4e journées de l'éliminatoire de la coupe d'Afrique 2017, le fils de Gbizié Léon y a encore fait montre de ses attitudes de « bad boy ». Tous ces agissements commencent à inquiéter plus d'un aussi bien en Europe que dans son pays natal, la Côte d'Ivoire.

Ces épisodes malheureux interviennent au moment où le FC Barcelone est en train de pister le joueur pour remplacer Dani Alves, annoncé sur le départ pour la saison prochaine.


Tous ces comportements n'auront-ils pas une incidence sur la carrière du meilleur latéral droit du championnat français de la saison 2015-2016 ?