Passé ses bisbilles, Ecobank veut aller "de l’avant" avec le numérique

Par Gary SLM
Publié le 17 juin 2016 à 20:00 | mis à jour le 17 juin 2016 à 20:00

Ecobank entend se mettre au goût du jour avec sa nouvelle plateforme numérique qu'elle a lancée ce jeudi 16 juin, en prélude à son assemblée générale de ce vendredi. Ainsi, la banque panafricaine ambitionne d'aller « de l’avant » en offrant une gamme de produits et de services que ses clients pourront consulter via internet, apprend-on de Jeune Afrique.

Avec sa plateforme numérique, Ecobank voit plus loin

Ecobank met en ce moment les bouchées doubles pour donner satisfaction à ses 11 millions de clients. Dans l'optique de permettre à ceux-ci d'avoir accès à leurs comptes et effectuer leurs opérations courantes où qu'ils se trouvent, la banque panafricaine a décidé d'épouser l'ère du temps en s'offrant une plateforme numérique. Ainsi que le justifie Ade Ayeyemi, le directeur général du groupe : « Il y a quelques années encore, tout se faisait sur papier. C’était lent. Les distributeurs étaient très peu nombreux. Les chèques, les traites bancaires et les longues files d’attente étaient le quotidien des clients. »

Pour mettre donc fin aux difficultés susmentionnées et accorder plus de commodités à sa clientèle, l'Ecobank Transnational Incorporated (ETI) a décidé d'aller « de l’avant » en leur proposant une gamme de produits avant-gardistes. Et selon Patrick Akinwuntan, directeur de la banque de particuliers, il s'agit de « toute la gamme de comptes regroupés par segments de clientèle et adaptés aux besoins et aux modes de vie de tous les clients ».


Passé le marathon judiciaire qui l'opposait à son ancien directeur général, Thierry Tanoh, et qui lui a coûté 13,2 milliards de F CFA, Ecobank veut rebondir de plus belle en proposant des solutions innovantes. Son assemblée générale de ce 17 juin est donc l'occasion toute trouvée pour faire peau neuve et se mettre au diapason des grandes institutions bancaires à l'échelle du continent, surtout que son implantation dans 33 pays africains lui donne d'avoir une clientèle variée.




Articles les plus lus