Nigeria : des Députés accusés de viol par l'Ambassadeur des Etats-Unis

Par Gary SLM
Publié le 23 juin 2016 à 12:14 | mis à jour le 23 juin 2016 à 12:14

Au Nigeria, des Députés nigérians ont été accusés par l’Ambassadeur des Etats-Unis d’avoir tenté de violer des prostituées après avoir sollicité les services de prostituées lors d’une visite officielle aux États-Unis. Ces Législateurs nient tout en bloc et promettent de faire appel auprès de la Chambre des Représentants, a t-on appris de sources concordantes.

Des Députés du Nigeria accusés par l'Ambassadeur des Etats-Unis

L'Ambassadeur des Etats-Unis au Nigeria, Sir James, accuse trois Députés, en visite officielle au pays de l'Oncle Sam, d'avoir tenté de violer des prostituées après avoir sollicité leurs services y compris ceux d'une femme de ménage. Ce sont Messieurs Mark Gbiullah, Samuel Ikon et Mohammed Garba Gololo. Les deux premiers cités "auraient demandé au personnel du parking de l'hôtel de les aider à solliciter des prostituées", tandis que Mohammed Garba Gololo, sans se donner tant de peine, a choisi comme le mouton de brouter là où on l'a attaché. Il "aurait attrapé une femme de ménage dans sa chambre d'hôtel et lui aurait demandé d’avoir des relations sexuelles", a écrit l’Ambassadeur dans une lettre adressé à la Chambre des représentants.

Cette affaire scandaleuse a fait sortir des jurons et toutes sortes d’acrobaties pour se disculper :« Je n'ai d’yeux que pour ma femme. Je ne l’ai jamais trompée. J’aimerais qu’elle puisse venir dans cette Chambre pour témoigner » s’est défendu M. Mark Gbiullah ajoutant que ces accusations sont fausses et destinées à ternir leur image. Il est pourtant ridicule de demander à son épouse qui est à milles lieux des Etats-Unis de venir témoigner au sujet de cette bassesse.


Mais bon, les trois législateurs ont décidé de faire appel auprès de la Chambre des représentants.




Articles les plus lus