Guinée : Dissidence à l'UFDG ? Amadou Oury Bah s'explique

Par Gary SLM
Publié le 30 août 2016 à 19:05 | mis à jour le 30 août 2016 à 19:05

Amadou Oury Bah est tombé en disgrâce avec Dalein Diallo depuis son retour d'exil en terre guinéenne. La direction de l'UFDG a exclu le vice-président du parti pour ses liens supposés avec le pouvoir. Mais refusant d'abdiquer, l'ancien numéro deux du principal parti d'opposition s'est ouvert des bureaux, objets de toutes les controverses.

Amadou Oury Bah a-t-il créé un UFDG bis ?

Amadou Oury Bah a qualifié son exclusion de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de « nulle et non avenue ». À cet effet, l'ancien compagnon de Cellou Dalein Diallo veut se donner une existence, refusant de se laisser mourir politiquement. Pour ce faire, il a ouvert de nouveaux locaux à Nongo-Conteah, faisant office de bureaux de « l'UFDG rénovée ». Mais ne voulant pas être assimilé à un dissident, il se presse d'expliquer sa démarche : « Je ne veux pas avoir un autre siège. Ce sont des nouveaux bureaux, où mes équipes pourront travailler. » Avant de préciser : « Je dois mener mes activités et je ne pouvais pas continuer à recevoir des gens à mon domicile. Néanmoins, le siège du parti demeure à Commandanyah. »

En dépit de cette mise au point, ses pourfendeurs l'accusent de défier l'autorité du président Diallo. Ce dernier avait convenu, le 4 février dernier, avec le Conseil politique de sa formation, de congédier son camarade opposant. À peine tombée, cette décision a engendré un véritable bras de fer entre ces deux têtes fortes de l'opposition. Aussi, l'affrontement qu'ils se sont livré par militants interposés, le 5 février au siège de l'UFDG, avait fait un mort.

Loin de revenir à de meilleurs sentiments, les deux camps semblent s'engluer dans une scission quasi irréversible. C'est dans ce climat que le natif de Pita, dans le Fouta-Djalon, entend continuer ses activités politiques, au nom du parti dont il est membre fondateur. Mais Dalein Diallo, son ancien mentor qui s'est engagé dans un dialogue politique avec Alpha Condé, le laissera-t-il faire ?



Articles les plus lus