Chine : L'offensive diplomatique du Premier ministre Li Keqiang au Laos

Par Gary SLM
Publié le 07 septembre 2016 à 17:41 | mis à jour le 07 septembre 2016 à 17:41

Li Keqiang est arrivé mardi à Vientiane pour sa première visite officielle au Laos. Le Premier ministre chinois y participera au Sommet de l'Asie de l'Est et à plusieurs autres réunions. Cette visite survient au lendemain du sommet du G20 organisé à Hangzhou (est de la Chine).

Li Keqiang renforce les relations entre la Chine et ses voisins

Li Keqiang, Premier ministre chinois, a lancé une vaste offensive diplomatique visant à renforcer les relations de la Chine avec les pays d'Asie du Sud-Est et à promouvoir la coopération avec ceux d'Asie de l'Est. Ainsi, lors de cette visite, M. Li assistera à la 19e réunion des dirigeants Chine-ASEAN (10+1) et à la 19e réunion des dirigeants de l'ASEAN et de la Chine, du Japon et de la Corée du Sud (10+3). Cette année marque le 25e anniversaire de l'établissement des relations de dialogue entre Beijing et l'ASEAN. Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a souligné que son pays était prêt à travailler avec l'ASEAN pour faire de ces rencontres un succès. Elle entend voir en cet anniversaire une opportunité pour bâtir une communauté de destin plus étroite avec le bloc régional.

Cette année 2016 commémore également le 55e anniversaire de l'établissement des liens diplomatiques sino-laotiens. Selon Mme Hua, les deux parties ont entretenu des échanges de haut niveau. De fait, ces relations ont cimenté une confiance politique mutuelle et obtenu des résultats fructueux en matière de coopération économico-commerciale.

En outre, le PM de l'Empire du centre devrait être reçu par son homologue laotien, Thongloun Sisoulith, à Vientiane. Les deux chefs de gouvernement échangeront des points de vue sur les liens bilatéraux et des questions d'intérêt commun. La porte-parole a ajouté que ce déplacement portera le partenariat de coopération stratégique global vers de nouveaux sommets et aura des retombées positives pour les peuples des deux pays.

Source : Le Quotidien du peuple (Chine)



Articles les plus lus