Élection au Gabon : Une nouvelle écoute Jean Ping - Mamadi Diané

Mamadi Diané, l'ancien conseiller spécial d'Alassane Ouattara, y aura mis du coeur dans les manœuvres pour faire chuter Ali Bongo. Cet ami personnel de Jean Ping est fortement impliqué dans la prise du pouvoir par l'ancien patron de la commission de l'Union Africain. Après le premier enregistrement audio d'une de leurs conversations interceptées par les services secrets gabonais, une autre de Mamadi Diané avec le même Jean Ping circule dernièrement sur internet.

Jean Ping et Mamadi Diané dans une nouvelle révélation audio

De nouvelles écoutes téléphoniques de Jean Ping et Mamadi Diané font de nouveau l'actualité africaine et gabonaise. Pour contrer les manoeuvres des pays et groupes d'influences favorables à l'arrivée de Ping à la tête du Gabon, le camp Ali Bongo ne cesse de divulguer les éléments de ce qu'il considère comme un complot visant son régime. Si la démission de son ministre de la Justice M. Séraphin Moundounga avait semblé fragiliser Bongo, ces écoutes permettent à l'homme fort de Libreville de rallier à sa cause bon nombre de ses compatriotes et la jeunesse africaine, de plus en plus opposée aux interventions étrangères.

Dans cette nouvelle vidéo accablante, Jean Ping et Mamadi Diané font justement le tour de leurs soutiens externes, ce qui en irritera plus d'un sur le continent africain. Et le malheur pour le candidat perdant vient d'Abidjan. Le fait que Ouattara n'ait pas perdu de temps pour virer son ami Mamadi Diané fait de facto passer toutes ses révélations audio pour authentiques.

La bataille pour le pouvoir va-t-elle se déplacer sur le terrain militaire ? Il faut le redouter. Selon Koaci, même si "l'ambassade de France au Gabon ne le confirme pas officiellement…, plusieurs sources concordantes proches de la représentation française à Libreville laissent sous-entendre qu'un plan d'exfiltration par voie aérienne vers la base militaire française de Côte d'Ivoire aurait été mis en place et proposé à Jean Ping et certains de ses très proches collaborateurs en cas de verdict contraire à leurs attentes de la Cour constitutionnelle."

Les militants de Jean Ping vont peut-être comprendre qu'ils doivent abandonner la lutte, surtout si l'homme pour qui ils se battent prend la tangente à la première occasion avec famille et amis.