Côte d'Ivoire : Retour sur le Coup d'Etat de 1999 et la gêne des Gouro

Par Gary SLM
Publié le 13 septembre 2016 à 17:05 | mis à jour le 13 septembre 2016 à 17:05

En faisant un retour sur le Coup d'Etat de 1999 en Côte d'Ivoire, les Gouro ne savent plus où mettre la tête tant la gêne se lie sur leur visage à cause de leur fils, feu le Colonel Moassi Grena, ancien Ministre de l'Intérieur de feu Robert Guéi, qui avait pris une part active dans ce putsch.

Le peuple Gouro regrette le Coup d'Etat de 1999 en Côte d'Ivoire

Le peuple Gouro, en Côte d'Ivoire, regrette d'avoir renversé le président Aimé Henri Konan Bédié lors du putsch militaire de 1999. Par la bouche du chef du village de Yaofla, en pays Gouro, M. Guy Diby Koffi a traduit cette gêne devant la presse au nom des Gouro d'Oumé de Côte d'Ivoire : « Quand il y a eu le coup d’Etat de 1999, on a eu froid dans le dos. L’un de nos enfants était l’un des leaders de ce putsch. Au niveau traditionnel, nous n’avons pas apprécié cela. Mais, c’est arrivé. Ce furent des moments douloureux pour notre pays, mais il fallait passer par là. Ceci étant, petit à petit, la Côte d’Ivoire s’est remise au travail », a t-il tenu à faire savoir.

Invitant tout le monde au pardon et à tourner la page, le chef Diby a ajouté ceci : « C’est pourquoi le père, qui est le chef de l’Etat, prône le vivre ensemble. Notre rôle, en tant que chefs de villages, c’est de donner des conseils à nos enfants. Que les politiques écoutent les chefs que nous sommes », a t-il déclaré avant d'ajouter cette confession : « Il faut le dire, l’avènement du président Ouattara nous avait fait peur. Des écrits et des dires nous ont fait peur. On se demandait, s’il venait au pouvoir, est-ce que les Blancs n’allaient pas nous envahir et nous spolier de nos terres ? Aujourd’hui, ces craintes sont passées. Alassane, au pouvoir, est le président de tous les Ivoiriens, y compris les Kweni, et nous sommes heureux du travail qu’il fait pour le pays », a confessé le chef gouro.


Par ces regrets, les Gouro d' Oumé ont décidé de se rapprocher de M. Alassane Dramane Ouattara et de le soutenir dans sa gestion de l'Etat ivoirien.






Articles les plus lus