Côte d'Ivoire : Pascal Affi N'guessan toujours contre la nouvelle Constitution

Par Gary SLM
Publié le 15 septembre 2016 à 22:13 | mis à jour le 15 septembre 2016 à 22:13

M. Pascal Affi N'guessan est intraitable depuis ce jeudi 15 septembre 2016. Le porte-parole de l'Alliance des Forces Démocratiques (AFD, coalition de l'opposition), a annoncé devant la presse à Abidjan qu'il maintient ses actions de masse pour ''faire barrage au projet de nouvelle constitution''.

Nouvelle Constitution; Affi N'guessan revient à la charge

Pascal Affi N'guessan s'est voulu utilement bavard à cette Conférence de presse qu'il animait. D'abord, il a rappelé que sa démarche politique s'inscrit dans un processus qui va démarrer le 17 septembre 2016, donc dans deux jours : ''Nous sommes dans un processus pour s'opposer au projet de la nouvelle Constitution. Le lancement de la campagne de sensibilisation aura lieu le samedi 17 septembre par un meeting à Port-Bouët et prendra fin par un autre meeting le 8 octobre à Yopougon (...) l'avenir de la nouvelle Constitution dépend des Ivoiriens (qui) ne veulent pas de ce projet'', a t-il dit avant de préciser sa pensée.

Il nous faut par ces manifestations sensibiliser ''les Ivoiriens sur les enjeux et identifier les dangers qui guettent la cohésion nationale (...) Si nous laissons faire, nous sommes morts (...) la Côte d'Ivoire qui est à un tournant veut sortir des turbulences. C'est maintenant que nous devons nous lever pour que le pays marche sur ses deux pieds dans la fraternité, la solidarité et la paix (...) Fonder une République et cela implique que nous soyons tous d'accord de l'opportunité, de la démarche et du fond'' avec l'élaboration de la nouvelle constitution.

Rappelons que depuis hier mercredi 14 septembre 2016, M. Pascal Affi N'guessan a échangé avec le comité des experts de l'élaboration de la nouvelle Constitution. Après sa visite à Aïchatou Mindaoudou, des prisonniers politiques furent libérés et des cadres FPI acquis à sa cause ont vu leurs comptes dégelés.



Articles les plus lus