Chine / AG de l'ONU : Le PM Li Keqiang en conquérant à New York

Par Gary SLM
Publié le 19 septembre 2016 à 14:52 | mis à jour le 19 septembre 2016 à 14:52

Li Keqiang est arrivé dimanche à New York où il doit notamment participer au débat général de la 71e session de l'Assemblée générale des Nations Unies. Soutien actif de toutes les causes de l'ONU, la Chine défend fermement les objectifs et les principes de la Charte des Nations Unies et participe activement aux travaux de l'organisation en tant que membre permanent du Conseil de sécurité.

Li Keqiang exporte l'expertise chinoise à l'ONU

Le Premier ministre chinois Li Keqiang a souligné, dès son arrivée au siège de l'ONU, que son pays souhaite travailler avec toutes les parties pour faire des contributions permettant de mieux relever les défis planétaires et de promouvoir la paix et le développement dans le monde. En effet, le chef du gouvernement de l'Empire du Milieu exposera la position de son pays sur des questions majeures tel que l'ordre international, la gouvernance mondiale ou encore la paix et le développement lors de son discours à l'occasion du débat général devant l'Assemblée générale. À cette occasion, il devrait dévoiler des mesures pratiques visant à soutenir les efforts des Nations Unies et faire face aux défis mondiaux.

Accompagné dans son périple new-yorkais de son épouse Cheng Hong et de hauts responsables chinois, le collaborateur de Xi Jinping présidera un symposium sur le développement durable et participera au sommet pour les réfugiés et les migrants et à celui des dirigeants sur les réfugiés. Par ailleurs, il rencontrera des dirigeants d'autres pays en marge de l'AG, avant de se rendre en visite officielle au Canada et à Cuba. La participation chinoise à l'Assemblée générale des Nations Unies constitue l'un des principaux évènements diplomatiques du pays sur la scène multilatérale cette année. L'année 2016 marque également le 45e anniversaire de l'admission de la Chine à l'ONU. Elle témoigne donc de l'importance que la Chine accorde à l'ONU et au multilatéralisme, selon Li Baodong vice-ministre chinois des Affaires étrangères .

Aussi, affirmait-il en conférence de presse : « La Chine espère que la visite de son Premier ministre à l'ONU sera une opportunité de renforcer la communication avec d'autres parties et de souligner les normes fondamentales des relations internationales. La communauté internationale doit également établir conjointement un nouvel ordre mondial fait de coopération et de réciprocité. »

Source : Le quotidien du peuple (Chine)