Cameroun : Le dernier défi de Samuel Eto'o, un pari de 100 000 € à un fan

Par Gary SLM
Publié le 19 octobre 2016 à 12:23 | mis à jour le 19 octobre 2016 à 12:23

À peine revenu de sanction que Samuel Eto'o veut mouiller le maillot pour permettre à son équipe de remonter dans le classement. C'est en cela qu'il s'engage à donner 100.000 euros à un supporteur inquiet au cas où Antalyaspor ne terminait pas dans les dix premiers. Pourra-t-il tenir son pari ?

Quand Samuel Eto'o met un supporteur au défi

Il ne fait l'ombre d'aucun doute que l'ancien capitaine des Lions indomptables du Cameroun aime les challenges. Aussi, Samuel Eto'o Fils ne manque-t-il aucune occasion pour mettre en évidence ses talents et surtout sa rage de vaincre. En effet, un supporteur d'Antalyaspor a exprimé toute son appréhension face à la dégringolade de son équipe (18e au classement). Mais l'attaquant camerounais du club turc a tenu à dissiper toutes les craintes de ce fan en lui promettant de finir dans les dix premières places du championnat jusqu'en fin de saison. Pour donc montrer sa détermination, il s'engage à donner 100.000 euros à ce dernier si cet objectif n'est pas atteint. Cette somme colossale ne reduirait certainement en rien l'immense fortune de «Papa Eto'o» qui est bien connu pour sa générosité.


Il est clair que le défi du quadruple ballon d'or africain est un stimulant pour toute son équipe. Car, à défaut d'être champion de Turquie, il serait préférable d'être dans le haut du classement. Alors que le rang occupé actuellement par le club le conduit directement à la division inférieure. Eto'o Fils jouerait ainsi sur deux fronts : celui de regagner la confiance de ses dirigeants après quelques bisbilles et l'autre qui est de faire plaisir à un supporteur. Aussi, pour qui connait l'ancien buteur du FC Barcelone, il n'est nullement à ses premières déclarations tonitruantes. Qui ne se souvient pas de son pari de faire dormir les Ivoiriens à 17 heures lors de l'éliminatoire du Mondial 2006 ? Défi qu'il a relevé en fin de compte, car les Camerounais ont battu les Éléphants à domicile (2-3).




Articles les plus lus