Côte d'Ivoire / nouvelle constitution : Alassane Ouattara gêné par le sort de Soro Guillaume

Par Gary SLM
Publié le 27 octobre 2016 à 12:10 | mis à jour le 27 octobre 2016 à 12:10

En élaborant sa nouvelle Constitution, Alassane Dramane Ouattara se dit très gêné par le sort de Soro Guillaume. Prétextant avoir fait rédiger ce texte sans arrière pensée par rapport à son ex-poulain, M. Ouattara se sent vraiment désolé si la seule alternative qu'a le chef rebelle s'avère être celle de se battre comme tous les autres pour la succession au fauteuil présidentiel.

Alassane Ouattara scelle le sort de Soro Guillaume

Alassane Dramane Ouattara, par l'élaboration de cette nouvelle constitution, vient de sceller le sort de Soro Kigbafori Guillaume en le mettant désormais face à ses responsabilités. C'est une manière très subtile de dire au natif de Ferké qu'il devra se battre comme Hamed Bakayoko, Amadou Gon Coulibaly, Ahoussou Jeannot, Patrick Achi, Niamien N'goran, et bien d'autres pour lui succéder si tel est réellement son ambition.

C'est en référence à cela qu'Alassane Dramane Ouattara a tenu les propos suivants le mercredi lors d’une cérémonie face à la société civile : la nouvelle Constitution qui sera soumise à référendum dimanche « n’est pas faite pour et contre quelqu’un ». Il poursuit en disant :« La Constitution n’est pas faite pour quelqu’un et contre quelqu’un. Elle s’applique à tous », ajoutant qu’il « espère que (ce nouveau texte) sera voté sans équivoque ».


Le président de l'Assemblée nationale, Soro Guillaume, ne s'attendait pas à cette façon de procéder de son ex-mentor dont il ne sait comment raisonner après toutes les paraboles dominicales que lui Soro ne cessait de lancer à l'endroit de sieur Ouattara. Il a donc pris "acte", c'est-à-dire qu'il se battra en effet...