L’épidémie d’Ebola pourrait resurgir de plus belle en Afrique de l’ouest si l’on n’y prend garde. Ce sont des experts médicaux qui ont ainsi tiré sur la sonnette d’alarme lors d’une conférence au Sénégal.

Le virus Ebola comme une épée de Damoclès en Afrique de l’ouest

La fièvre hémorragique à virus Ebola a fait de sérieux ravages en Afrique de l’ouest qu’il faille la combattre vigoureusement. Ainsi, face aux risques de résurgence de la maladie, des experts médicaux ont prévenu, lors d’une conférence, que les anciens foyers de l’épidémie que sont la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone pourraient être à nouveau touchés. Pour éviter cette autre catastrophe, les conférenciers conseillent une vigilance accrue et une veille médicale sans faille. De même, ces derniers visent à éradiquer complètement le virus par l’étude en profondeur son mode de transmission.

Notons que cette maladie s’est déclenchée en décembre 2013 à Guéckédou, dans le sud-est de la Guinée. L’épidémie s’est ensuite répandue au Liberia et en Sierra Leone avec son cortège de morts et de dégâts sanitaires. D’autres pays tel que le Sénégal, le Ghana ou encore le Nigeria ont connu des cas, mais à des degrés moindres. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recensé au moins 28.000 cas, dont 11.000 décès causés par cette maladie. Ce bilan serait en deçà des chiffres réels. Espérons donc qu’un traitement préventif ou curatif soit mis en place au plus tôt afin d’empêcher que cette terreur ne revienne.