Côte d'Ivoire/ADO: l'heure de tenir la promesse d'une pluie de milliards face à la fronde sociale a sonné

Par Gary SLM
Publié le 18 janvier 2017 à 08:36 | mis à jour le 18 janvier 2017 à 08:36

Alassane Dramane Ouattara dit ADO avait promis déverser sur la Côte d'Ivoire une pluie de milliards non sur le mode d'un endettement, mais pour faire de chaque ivoirienne et chaque ivoirien des milliardaires! Or, en ce moment, la fronde sociale se chiffre en milliards de francs cfa. N'est-ce pas le temps de libérer cette salvatrice pluie de milliards non empruntés maintenant?

Fronde sociale: la pluie de milliards promise par ADO très attendue

Lors des campagnes électorales de la présidentielle de 2010, ADO promettait aux Ivoiriens une pluie de milliards qui se déverserait sur chaque citoyen qui, à défaut d'en être trempé, serait heureux pour la vie. En ce moment, la Côte d'Ivoire est éprouvée par une série de grèves dans l'armée et chez les fonctionnaires et agents de l'Etat. L'ensemble des mutins rebelles devant bénéficier des 12 millions chacun donne de voir qu'il leur est dû la coquette somme de 425 milliards de francs cfa. Quant aux fonctionnaires, l'Etat doit s'employer à leur reverser leur 243 milliards de francs cfa. Ces chiffres parlent en effet...

Selon le secrétaire général du Mouvement des Instituteurs pour la Défense de leurs Droits (MIDD), M. Mesmer Komoé: " l'Etat nous doit 243 milliars de francs CFA. Nous faisons confiance à tout le monde, mais nous ne voulons plus qu'on nous tourne en rond et espérons que cette fois ci, notre cause sera entendue. Il faut que le gouvernement comprenne que les fonctionnaires ont fait suffisamment de sacrifice donc on ne peut pas leur demander aujourd'hui en l'espèce de faire le deuil de leurs arriérés. C'est plutôt le sacrifice minimum auquel l'Etat doit consentir s'il respecte les normes de la République," a t-il dit à la sortie de la rencontre des syndicats de fonctionnaires avec des ministres du gouvernement.

En faisant le point financier de la situation, l'Etat devra payer dans l'immédiat plus de 668 milliards de fcfa vu que les ex-FDS réclament leur part de la prime puisque le régime Ouattara a toujours crié sur tous les toits qu'il y a une seule armée en Côte d'Ivoire n'en déplaise à ce soldat qui dévoilait qu'il y a des armées dans l'armée ivoirienne.


Mais bon, n'est-ce pas le moment propice de voir tomber enfin la fameuse pluie de milliards pour sauver tout le monde de cette descente infernale dans laquelle les politiques conduisent inéluctablement les Ivoiriens?




Articles les plus lus