Sommet UA : Moussa Faki Mahamat, le nouveau pdt de la Commission de l’UA

Moussa Faki Mahamat a remporté ce lundi, le scrutin devant désigner le nouveau président de la Commission de l'UA. L'écrasante majorité récoltée par le ministre tchadien des Affaires étrangères augure d'une diplomatie gagnante de son pays.

Moussa Faki Mahamat, le successeur de Dlamini-Zuma

Le suspense entretenu depuis le 27e sommet de l'UA à Kigali vient maintenant de connaitre son dénouement. C'est que la Commission de l'Union africaine a désormais un nouveau président. En effet, au terme d'un scrutin qui n'aura pas trop tenu en haleine les chefs d'État, membres de l'union, Moussa Faki Mahamat est passé haut les mains, en battant sa challenger, la ministre kényane des Affaires étrangères Amina Mohammed avec 39 voix sur 54. Les trois autres candidats sont tombés dès les trois premiers tours.

Le président Idriss Déby Itno vient ainsi de démontrer une diplomatie gagnante du Tchad. Président en exercice de l'Union africaine (UA), le président tchadien a tenu à parrainer la candidature de son ministre des Affaires étrangères à la succession de Nkosazana Dlamini-Zuma. En dépit de quelques diatribes, l'équipe tchadienne a battu sa campagne sans tambour ni trompette. Et voilà qu'au finish, la victoire leur a été acquise. Il revient maintenant au nouveau président de la Commission de travailler à porter l'organisation régionale au firmament.

D’autant plus que d'importantes réformes tenant au financement et à l'indépendance de l'organisation sont en vue. L'immigration clandestine dont sont victimes des Africains au large des côtes européennes, le terrorisme transfrontalier, ainsi que les effets néfastes du réchauffement climatique sont autant de priorité qui attendent le nouveau président. De même, les crises au Soudan du Sud, en RDC et en Gambie sont également des dossiers à gérer avec une diligence particulière.

Le président guinéen Alpha Condé a également été désigné président en exercice de l'UA. Sa médiation dans la crise gambienne à certainement peser dans la balance en sa faveur.

Notons que Moussa Faki Mahamat, 58 ans, est un homme politique tchadien. Il fut Premier ministre du au ministre des Affaires étrangères depuis 2008. Il est membre du parti du président Déby, le Mouvement patriotique du Salut (MPS).