Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé face au témoin 106

Par Gary SLM
Publié le 06 février 2017 à 12:50 | mis à jour le 06 février 2017 à 12:50

Ce lundi 6 février, le procès du président de la Côte d’Ivoire, M. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé (son ministre) à la CPI (Cour pénale internationale) a repris. C’est devant le témoin 106 que les deux Ivoiriens se retrouvent ce matin à La Haye.

Reprise du procès Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé

L’ancien président de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo et son ministre Charles Blé Goudé comparaissent ce matin après plusieurs semaines de pause. Ils sont accusés d’avoir commis des crimes contre l’humanité lors de la crise postélectorale de 2010. L’ancien président ne reconnait pas la victoire de son rival Alassane Ouattara, candidat du RDR, actuel parti au pouvoir.

Il avait fini par être chassé du pouvoir par l’armée française et les soldats rebelles qui soutenaient le président Ouattara. Avant la dégénérescence de cette crise, le Pr Laurent Gbagbo qui dénonçait de graves tricheries de son adversaire avait appelé à faire recompter les voix. La France, alors dirigée par Nicolas Sarkozy, avait refusé cette solution et appelé l’ex-chef de l’État à partir du pouvoir au risque d'aller le chercher.

Procès Laurent Gbagbo et Blé Goudé P 106Le fondateur du FPI a refusé d’accepter cette injonction de la France, ce qui lui a fallu les bombardements de sa résidence jusqu’à son arrestation. Déporté le 13 avril 2011 dans un premier temps dans une résidence surveillée à Korhogo, dans le nord de la Côte d’Ivoire. Il a été transféré à la CPI où il est jugé depuis déjà plusieurs années. Après une pause de plusieurs semaines dans ce procès, ce lundi 6 février marque sa reprise avec l’audition du témoin P 106.


Le président ivoirien Alassane Ouattara avait rencontré en secret le procureur argentin de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, à Paris, le 26 novembre 2011. Le 29 novembre, M. Laurent Gbagbo quittait la terre de ses ancêtres pour la prison de La Haye. Vous pouvez suivre le procès sur ici Lien.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp