Mali : Gloria, une religieuse colombienne enlevée à Koutiala par des inconnus

Par Gary SLM
Publié le 08 février 2017 à 17:04 | mis à jour le 08 février 2017 à 17:04

Le rapt d'une soeur catholique dans la nuit de mardi à mercredi à Koutiala (au sud) continue d'inquiéter les populations. Les ravisseurs sont arrivés de nuit et ont enlevé Gloria, une religieuse colombienne, emportant également avec eux du matériel informatique.

Gloria, une autre victime des terroristes

C'est à croire que la crise malienne est en train de se répandre sur toute l'étendue du territoire malien. Si dans le nord, ce sont des embuscades, engins explosifs et autres attaques sporadiques qui y sont d'usage, le sud est en proie à des prises d'otages et autres enlèvements. En effet, en cette nuit du mardi, Gloria, une catholique d'origine colombienne a été enlevée par des assaillants lourdement armés. Ainsi que l'explique l'abbé Edmond Dembélé, secrétaire général de la Conférence épiscopale au Mali : « Des individus sont arrivés en début de nuit dans la communauté des Sœurs franciscaines, ont cassé la porte de leur maison, se sont introduits et sont repartis avec quelques biens matériels, notamment informatiques, et une des religieuses de la communauté ».

À en croire le dirigeant religieux, les ravisseurs sont repartis avec « leurs butins » dans une ambulance de la mission. Arrivés à un barrage, ils ont dû abandonner le véhicule, avant de probablement continuer le reste du trajet à moto. Même si cette attaque a été perpétrée sans aucun coup de feu, cela n'enlève en rien son caractère très violent. Aussi, le rapt n'a-t-il pas encore été revendiqué, mais le mode opératoire s'apparente à celui des groupes jihadistes nord-maliens. Toutefois, l'armée malienne s'est largement déployée dans la région de Sikasso pour des ratissages et tenter de retrouver l'infortunée.


Notons que Gloria, la sœur colombienne travaillait à Karangasso, près de Koutiala à Sikasso, au sud malien, depuis plusieurs années. Sa congrégation demeure actuellement sous le choc et espère que les autorités sécuritaires maliennes prendront toutes les dispositions pour assurer leur sécurité.