Sénégal : Dakar, le nouvel eldorado pétrolier en Afrique de l'ouest

Par Gary SLM
Publié le 27 mars 2017 à 18:02 | mis à jour le 27 mars 2017 à 18:02

D'importants gisements de pétrole et de gaz ont été découverts au large du Sénégal. Ces réserves pétrolières sont en passe de faire de Dakar, une capitale exportatrice de l'or noir.

Le Sénégal, nouveau membre de l'OPEP

Les récentes découvertes faites par Kosmos Energy ne cessent de faire rêver le pays de la Teranga. En effet, le bassin sédimentaire du Sénégal regorge d'une réserve de pétrole évaluée à 1,5 milliard de barils. Aussi, au fil des jours, l'empire wolof est en train de plonger, mains et pieds liés, dans la production des énergies fossiles. De même, cette importante réserve s'étend sur la Mauritanie, la Gambie, la Guinée-Bissau et la Guinée. Il s'agit d'un véritable scandale pétrolier et gazier estimé à 450 milliards de m3.


De producteur d'arachide ou de maïs, le Sénégal a une nouvelle manne qui donnera certainement un souffle nouveau à ses finances publiques. Surtout que le pays s'est engagé dans une nouvelle dynamique d'émergence à l'horizon 2035. Les retombées de la manne pétrolière permettront donc le financement du Plan Sénégal émergent (Pse) cher au président Macky Sall. Toutefois, l'exploitation des hydrocarbures étant le plus souvent source de conflits, les pays qui baignent dans ce bassin sédimentaire ne cessent de s'accorder pour une gestion concertée.




Articles les plus lus