Nigeria: une loi interdisant la polygamie aux hommes pauvres en préparation

Par Gary SLM
Publié le 22 février 2017 à 10:39 | mis à jour le 22 février 2017 à 10:39

Au Nigeria, bientôt une loi interdisant la polygamie aux hommes pauvres sera soumise au Parlement. C'est l'initiative de l’Émir de Kano, Muhammadu Sanusi II.

Bientôt au Nigeria, plus de polygamie pour les hommes pauvres

Le Nigeria veut prendre à bras le corps la question de la polygamie des hommes pauvres pour en faire une loi. L'initiative émise par l’Émir de Kano, Muhammadu Sanusi II, suscite en ce moment beaucoup d'indignation, notamment chez les couches concernées par cette volonté.

Après avoir publiquement déclaré qu’il comptait introduire une loi visant à empêcher les hommes pauvres à avoir plusieurs femmes, Muhammad Sanusi II, deuxième dignitaire religieux musulman du Nigeria, a estimé que la polygamie était liée au terrorisme , et il fallait de ce fait l’interdire aux hommes pauvres.

« Nous avons vu les conséquences économiques créées par les hommes qui sont incapables d'avoir une femme et qui en prennent quatre. Ils font facilement vingt enfants et ne sont pas capables de les éduquer. Ils les abandonnent dans la rue et ils finissent entre les mains des terroristes » a t-il déclaré

Le projet de loi est en ce moment sur la table de l'émirat et des Chercheurs de l'Université de Bayero, pour étude minutieuse. Elle ne va pas seulement s'en prendre aux hommes pauvres, mais mettra aussi fin aux mariages forcés, aux violences domestiques et "établira des conditions à remplir pour prendre une seconde épouse", a déclaré l’ émir.


Muhammad Sanusi II est le cinquante-septième émir de Kano, ville du nord du Nigeria, touchée par des attaques de Boko Haram . Deuxième dignitaire religieux musulman du pays, il a été gouverneur de la Banque Centrale du Nigeria.




Articles les plus lus