RDC: Deux responsables onusiens enlevés dans le Kasaï

Par Gary SLM
Publié le 14 mars 2017 à 17:32 | mis à jour le 14 mars 2017 à 17:32

Deux grands responsables onusiens viennent d'être enlevés dans la province du Kasaï, en République Démocratique du Congo (RDC). Informé de la situation, l'Organisation des Nations Unis (ONU) a condamné ce kidnapping avant de lancer une enquête et des recherches dans la localité.

Enlèvement de deux onusiens dans le Kasaï en RDC

L'annonce a surpris plus d'un en RDC, lorsque l'information relative à l'enlèvement de deux fonctionnaires onusiens a été rendue publique. En effet, deux hauts responsables de l'ONU en mission en RDC, un Américain et une Suédoise, ont été kidnappés dans la province du Kasaï.

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a confirmé l'information, et a précisé, qu'outre ces deux occidentaux, quatre Congolais ont subi le même sort que ces infortunés. Les deux responsables étrangers de l’ONU qui ont été ainsi kidnappés dans la province de Kasaï Centrale, en République démocratique du Congo, n'avaient pas souhaité se faire accompagner par une garde rapprochée officielle.

Aux dires du Gouvernement , les deux hommes ont été kidnappés en compagnie de quatre congolais (trois chauffeurs de taxi-moto et un interprète) par des individus non identifiés et conduits dans la forêt. L' Américain et la Suédoise, ont été enlevés en alors qu'ils s'acheminaient vers cette destination de la province du Kasaï, propice à les aider dans la mission qui leur avait été assignée.


Des violences entre les forces de l'ordre et les miliciens secouent la région du Kasaï-Central depuis septembre 2016. Ces combats ont fait au moins 400 personnes et 200.000 déplacés, selon la Mission des Nations unies au Congo, la Monusco.