Le Sénégal, un scandale géologique en hydrocarbures. BP et Kosmos confirment

Par Gary SLM
Publié le 09 mai 2017 à 19:06 | mis à jour le 09 mai 2017 à 19:06

Le bassin sédimentaire mitoyen au Sénégal et à la Mauritanie regorge d'importantes réserves de gaz naturel. BP et Kosmos viennent de faire une autre découverte qui confirme que le Sénégal est le nouvel eldorado en hydrocarbures.

Les hydrocarbures sénégalais, une réserve inépuisable ?

Il ne se passe plus de jour sans que l'on ne fasse une nouvelle découverte d'hydrocarbures au large du Sénégal. En effet, après les premières énormes découvertes réalisées, voilà que Kosmos Energy remet les couverts. Avec son partenaire britannique BP Upstream, la compagnie américaine déclare avoir fait une autre découverte d'importantes réserves de gaz naturel. La quantité de cette nouvelle réserve n'a pour l'instant pas été révélée. Cependant, les deux compagnies continuent des explorations et un forage test est prévu dans le courant de mai. L'exploitation de ces réserves est d'ores et déjà programmée pour 2021.


Notons que le Sénégal dont l'économie était naguère basée sur la production d'arachides, de maïs et de pêche est désormais en train de diversifier ses sources de revenus. Avec la découverte de pétrole et de gaz naturel, le pays de la Teranga est en passe de devenir un véritable eldorado pétrolier. Cette manne pétrolière permettra assurément au président Macky Sall de mettre en oeuvre le Plan Sénégal émergent (PSE), un programme qui lui est très cher.




Articles les plus lus