Gambie: la famille de l'ex-président Yayah Jammeh traquée le pouvoir Barrow

Par Gary SLM
Publié le 12 mai 2017 à 11:54 | mis à jour le 12 mai 2017 à 11:54

La famille de l'ex-président de la Gambie, Yayah Jammeh a le sommeil trouble en ce moment. Traquée de toutes parts par le pouvoir de l'actuel Président gambien, Adama Barrow, la famille de Yayah Jammeh doit subir de stressantes séances d'interrogation à la Police nationale.

Le pouvoir Barrow traque la famille de Yayah Jammeh, ex-président de la Gambie

Araba Jammeh, Jalamang Jammeh et Sainey Jammeh, tous membres de la famille de l'ex-président Yayah Jammeh, précisément ses frères, sont en ce moment entre les mains des autorités policières de la Gambie.

Traqués depuis quelque temps, ces trois frères de l'ex-président gambien devront subir un interrogatoire devant la Police nationale, qui a mis à leurs trousses des détectives pour surveiller leurs faits et gestes au quotidien.

Depuis le mercredi dernier, les trois frères sont dans les locaux de la Police gambienne subissant à tour de rôle des séances d'interrogation au sujet de la récente crise électorale qui a amené leur frère président Yayah Jammeh à confisquer le pouvoir d'Etat pour un temps déraisonnable.

Pour des observateurs de la vie politique en Gambie, plutôt que des séances d'interrogation, il s'agit en réalité d'arrestations des frères du président sortant Yayah Jammeh. Pour ces analystes, une fois des individus sont admis au quartier général de la Police pour poursuivre un interrogatoire, alors qu'ils l'ont déjà fait aux premiers postes qui les ont accueillis, c'est que leur interpellation est consommée.

Le Chargé des relations publiques de la Police, Foday Conta dément cette dernière analyse:« En raison de l'état de santé d'Araba Jammeh, il lui a été accordé la liberté sous caution et il devrait revenir pour la suite de l'interrogatoire », a t-il informé.

Des langues se délient pour dire que tout cet acharnement contre les membres de la famille Jammeh vise à suivre et à connaître les traces qui pourront conduire à son patrimoine, afin d'y mettre la main.



Les commentaires
Prochainement disponible...