RDC: le Ministre Lambert Mendé dans le viseur de l'Union Européenne (UE)

Le Ministre Lambert Mendé de la République Démocratique du Congo (RDC) est en ce moment dans le viseur de l'Union Européenne (UE). Il s'agit du Ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, M. Lambert Mendé, qui se trouve être au nombre des autorités sanctionnées par l'UE.

L'Union Européenne (UE) maintient dans son viseur le Ministre Lambert Mendé de la RDC

Lambert Mendé, Ministre de la Communication de la RDC, et par ailleurs, le Porte -parole du gouvernement, est en ce moment visé par une sanction de la part de l'Union Européenne. Il fait partie des six personnes dans le viseur de l'UE sur lesquelles plane toujours l'épée de Damoclès.

Pour rappel, l'Union Européenne avait requis contre des autorités de la RDC des griefs, à savoir de « graves violations des droits de l'homme ». Pour cela, leurs avoirs avaient été gelés, et il leur était interdit de voyager dans la zone de l'UE.

Il se trouve encore aujourd'hui que le Ministre de la Communication actuel de la RDC, M. Lambert Mendé est toujours frappé par cette mesure, outre le fait d'être accusé d'avoir fermé des médias de façon arbitraire, mettant en mal les combats de l'Opposition en RDC.

Cet acte posé par le Ministre en question, a eu de lourdes conséquences dans la région du Kazaï, au Centre de la RDC, où malheureusement, les combats font rage de jour en jour. L'ONU ne cesse de rappeler le nombre de morts issus des affrontements entre l'Armée et les miliciens du chef traditionnel tué de Kamwina Nsapu.

On note à ce jour plus de 400 morts.