CIV : Le PM Gon Coulibaly "vend" le pays en Europe et aux Etat-Unis

Par Gary SLM
Publié le 01 juin 2017 à 12:40 | mis à jour le 01 juin 2017 à 12:40

A en croire les autorités ivoiriennes, la Côte d'Ivoire traverse actuellement une situation économique des plus difficiles. La chute du prix du cacao a contraint le gouvernement à réduire le budget de de 9%. Le Premier ministre Gon Coulibaly a entamé lundi, une tournée américaine et européenne dans le cadre de l’émission d’un Eurobond.

Gon Coulibaly en quête d'investisseurs européens et américains

Amadou Gon Coulibaly et sa délégation « présenteront les atouts de la Côte d'Ivoire » aux investisseurs européens et américains. Telle est la mission confiée au Premier ministre ivoirien pour la tournée qu'il effectue depuis ce lundi. Selon le porte-parole du gouvernement Bruno Nabagné Koné : « Le Premier ministre conduira une délégation de haut niveau dans six grands pôles financiers internationaux à savoir Paris, Francfort, Munich, Londres, New York et Boston. » Cette tournée se fait en coordination avec un consortium de banques internationales dans le cadre de l’émission d’un Eurobond.

Notons que les finances publiques ivoiriennes traversent en ce moment une période de vache maigre. La dépréciation du prix des matières premières, notamment le cacao, sur le marché international a entraîné un déficit budgétaire. De même, les récentes mutineries qui ont secoué plusieurs villes du pays et d'importantes sommes payées aux soldats mutins ont eu des répercussions sur l'économie ivoirienne. Les revendications des fonctionnaires et des ex-rebelles démobilisés planent toujours comme une épée de Damoclès.


Le chef du gouvernement ivoirien tentera donc, du 31 mai au 10 juin 2017 de convaincre le maximum d'investisseurs internationaux. Cette opération est la troisième du genre émise par la Côte d'Ivoire sur le marché international des capitaux. Cependant, des Ivoiriens s'interrogent sur les retombées des deux premières (2014 et 2015) sur leur quotidien.