Nigeria : La secte Boko Haram détourne une aide humanitaire de l'ONU

Par Gary SLM
Publié le 20 juin 2017 à 15:48 | mis à jour le 20 juin 2017 à 15:48

Boko Haram, cette terrible secte islamique qui fait les malheurs du Nigeria, vient encore de désemparer l'Organisation des Nations Unies (ONU), à cause d'un ravitaillement fait de façon illicite dont elle s'est rendue coupable.

L'ONU désemparée par le ravitaillement illicite de Boko Haram

Pour se signaler, la secte islamique de Boko Haram ne passe plus par quatre chemins. Il suffit, comme ils viennent de le faire ce week-end dans l'Etat de Borno, de se ravitailler de manière illicite en détournant une aide humanitaire destinée aux déplacés nigérians qui ont fui les combats pour se réfugier dans un village habitable du Nord-Est du pays.

Très généreux cette fois, les terroristes de Boko Haram ont fait ce que les anglais appellent "fifty fifty", entendez "50-50", une répartition égale entre deux individus ayant conclu une bonne affaire. Seulement ici, Boko Haram n'est pas un potentiel bénéficiaire de cette aide humanitaire.

Mais, par la force de leurs armes, et sans aucun remord pour les populations affamées par ses tueries et ses attentats sans nombre, Boko Haram a intercepté sur les 100 camions qui convoyaient l'aide, 50 camions à son profit.

Les autorités nigérianes par la voix du Vice-président, Yemi Osinbajo et l'ONU se disent très choquées par ce détournement de l'aide humanitaire dont s'est rendue coupable Boko Haram. Peut-être faudra-t-il voir ici que les terroristes, très épuisés et affaiblis, ont aussi besoin d'aide, plus affamés qu'ils sont...

Rébus de la société, ces terroristes constituent à double titre une humanité perdue dans l'inhumanité et alarmée par la famine qui touche le commun des humains à la fois bons et mauvais, malheureusement!



Articles les plus lus