Côte d'Ivoire : A Abidjan, Nicolas Sarkozy se remémore la crise postélectorale

Nicolas Sarkozy était à Abidjan, ce mardi, dans le cadre de ses nouvelles activités professionnelles au sein du groupe Accor. Aux côtés du président Ouattara, l'ex-président français s'est quelque peu replongé dans le souvenir de la crise postélectorale.

Nicolas Sarkozy chez son ami Ouattara à Abidjan

C'est un secret de polichinelle, la grande amitié qui lie Alassane Ouattara à Nicolas Sarkozy. Aussi, toute occasion est bonne pour ces deux hommes d'Etat de se retrouver. En effet, l'ex-président conduisait une délégation d'hommes d'affaires français auprès des autorités ivoiriennes. Aussi, en sa nouvelle qualité de membre du Conseil d'administration du groupe Accor et Président du Comité de la stratégie internationale de ce Groupe, il a accompagné Sébastien Bazin, PDG dudit groupe. Ce dernier ambitionne de faire de la Côte d'Ivoire son hub pour le développement de ses activités en Afrique subsaharienne. Cyrille Bolloré, responsable de la branche transport et logistique du Groupe Bolloré, faisait également partie de la délégation.

Le président Sarkozy a par ailleurs évoqué un douloureux passé en Côte d'Ivoire, celui de la crise postélectorale. « Notre action a permis stabilisation de la démocratie en Côte d'Ivoire ainsi que du développement de l'économie ivoirienne », a-t-il indiqué. Avant d'ajouter : « Les Ivoiriens doivent être fiers du travail accompli et des progrès enregistrés par leur pays, qui est devenu un exemple pour l'Afrique et pour le monde. »

Notons que durant cette crise, Nicolas Sarkozy, alors président de la République de France, a directement engagé les forces françaises à combattre aux côtés des forces pro-Ouattara et celles onusiennes. Leur action conjuguée a permis de déloger Laurent Gbagbo qui s'accrochait à une décision du Conseil constitutionnelle le proclamant réélu. Cette crise a officiellement fait 3000 morts, de nombreux blessés et des milliers de déplacés et réfugiés.