CIV : Le Pdt Ouattara limoge Méité Sindou et Issiaka Fofana, deux pro-Soro

Par Gary SLM
Publié le 04 octobre 2017 à 13:11 | mis à jour le 04 octobre 2017 à 13:11

C'est le branle-bas de combat actuellement au sommet de l'État avec son corollaire de limogeages. Après des proches de Bédié, le Président Ouattara vient de dégommer deux pro-Soro, à savoir Méité Sindou et Issiaka Fofana.

Méité Sindou et Issiaka Fofana (pro-Soro) "immolés" sur l'autel du Pdt Ouattara

Règlement de comptes, renouvellement du personnel, lutte de positionnement...? Les commentaires et autres analyses vont bon train relativement à la vague de limogeages qui fait rage à Abidjan. En effet, après avoir démis de ses fonctions Niamien N'Goran, ex-Inspecteur Général de l'État et suspendu Jean-Louis Billon de la présidence du Conseil régional du Hambol, le président Alassane Ouattara remet à nouveau les couverts. Méité Sindou et Issiaka Fofana, respectivement secrétaire à la Bonne Gouvernance et DG de la LONACI ont été balayés. Sans raison apparente, leur crime de lèse-majesté serait leur proximité avec Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne.

L'ex-leader de la FESCI a actuellement maille à partir avec des cadres du RDR, son parti politique. D'aucuns analysent ses faits et gestes comme une volonté (entêtée ?) de succéder au Président ivoirien dès 2020. Ses prises de position constituent généralement une dichotomie avec celles de l'Exécutif. Il a appelé au pardon et à la réconciliation, allant jusqu'à prôner la libération des prisonniers pro-Gbagbo. En outre, Méité Sindou vient de créer un mouvement de soutien au député de Ferkessédougou, l'Union des soroïstes(UDS). Ceci pourrait donc expliquer cela. D'autres limogeages sont signalés du côté du palais et dans d'autres services de l'État.



Articles les plus lus