CIV : Les stratégies de Mabri (UDPCI) pour succéder à Ouattara en 2020

Albert Toikeusse Mabri ne cache pas son ambition d'être le candidat unique du RHDP à la présidentielle de 2020. Le président de l'UDPCI réfléchit donc aux stratégies nécessaires pour succéder au président Alassane Ouattara.

Mabri et l'UDPCI s'activent pour la succession de Ouattara

Il ne fait l'ombre d'aucun doute que la succession d'Alassane Ouattara alimente les passions au bord de la lagune Ébrié. En effet, les différents états-majors sont actuellement en ébullition pour peaufiner leurs stratégies pour 2020. L’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) ne veut nullement être en reste à cette dynamique. En effet, le parti dirigé par Albert Toikeusse Mabri a organisé un séminaire, ce week-end, pour réfléchir à l'alternance 2020.

« Quelles stratégies de l’UDPCI face aux défis de 2020 ? » Tel était le thème autour duquel les 200 séminaristes du parti créé par feu le général Robert Guéi ont échangé. Toutefois, remettre les militants en ordre de bataille est un impératif pour le parti arc-en-ciel. Pour ce faire, implanter et remobiliser le parti à travers le pays, impliquer les cadres des différentes régions, promouvoir les idéaux du parti, préparer de nouvelles idées pour proposer une nouvelle approche aux électeurs, la mobilisation de proximité, tels sont entre autres, la nouvelle ligne directrice que s'est assignée l'UDPCI.

Cependant, la reforme de la Commission électorale indépendante (CEI) et le redécoupage électoral constituent des questions majeures. N'empêche que l'ex-ministre des Affaires étrangères s'active pour retrouver sa famille politique, le RHDP. Selon lui, une cohésion au sein de la coalition au pouvoir permettra de trouver des solutions idoines aux questions du moment.

Limogé du gouvernement pendant les élections législatives, le député de Zouan-Hounien tente de revenir au premier plan de la scène politique nationale. La présidentielle de 2020 qui se profile à l'horizon est donc l'opportunité toute trouvée pour se bâtir une stature nationale, à la taille de ses ambitions. Mais eu égard au clivage actuel, le combat s'annonce très rude.

France : Macron a Ouaga avant le sommet UA-UE d'Abidjan

France : Macron a Ouaga avant le sommet UA-UE d'Abidjan

18:11

Le président français Emmanuel Macron sera en visite le mardi 28 novembre au Burkina Faso. À la […]

18:03
Apple, des soucis avec la dernière version de l’iPhone

Apple, des soucis avec la dernière version de l’iPhone

Décidément, Apple n’en finit plus avec ses soucis de logiciel. Les bugs liés à iOS 11, la […]

17:58
Koné Cheick Oumar réclame la démission de Sidy Diallo

Koné Cheick Oumar réclame la démission de Sidy Diallo

La non-qualification de la Côte d’Ivoire pour la Coupe du Monde 2018 continue de faire des […]

17:18
esclavage en Libye, artistes et sportifs ivoiriens se prononcent

esclavage en Libye, artistes et sportifs ivoiriens se prononcent

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montrant des migrants subsahariens être vendus aux […]

17:05
Oumar Mariko juge honteux que l’Afrique demande de l’aide pour sa sécurité

Oumar Mariko juge honteux que l’Afrique demande de l’aide pour sa sécurité

Le quatrième Forum international sur la paix et la sécurité en Afrique s’est tenu à Dakar les […]

+