Gambie: l'ex-président Yahya Jammeh privé de son passeport diplomatique

Par Gary SLM
Publié le 04 août 2017 à 01:48 | mis à jour le 04 août 2017 à 01:48

Les sanctions se poursuivent contre l'ex-président de la Gambie, Yahya Jammeh, qui vient de se voir privé de son passeport diplomatique gambien. En effet, le gouvernement gambien a décidé de mettre fin à la validité du passeport diplomatique de l'ex-dictateur..

Passeport diplomatique non valide de l'ex-président Yayah Jammeh en Gambie

L'ex-président Yahya Jammeh de la Gambie a vu son passeport diplomatique invalidé ; ce précieux document a été annulé par le Gouvernement du nouveau Président gambien, Adama Barrow.

L'ancien président Yayah Jammeh n'est pas seul dans cette situation, tous les membres de sa famille, y compris ses cadres et partisans dotés, d'un passeport diplomatique, ont désormais entre leurs mains, un document de voyage nul et non avenu.

Ils sont au nombre de 271, frappés par cette décision du gouvernement gambien. Ainsi en a décidé le Ministère des Affaires étrangères de la Gambie. Parmi ces disgraciés figurent des fonctionnaires de l'Administration Jammeh.

Il y a quelques temps, les cadres du parti APRC, de l'ancien président Yahya Jammeh, avaient demandé au gouvernement de faire cesser les menaces et autres intimidations contre les membres de leur parti et leur les militants, et, au contraire de démontrer sa capacité de créer des emplois pour les Gambiens et les sécuriser ainsi que leurs biens.

Cette requête est manifestement tombée dans l'oreille d'un sourd puisque les partisans de Yahya Jammeh sont plus traqués que jamais notamment avec ce retrait de leurs passeports diplomatiques.



Les commentaires
Prochainement disponible...