Nigeria: l'état de santé du Président Buhari sous fond de communication amusante

Au Nigeria, c'est sous un fond de communication amusante que l'état de santé du Président Muhammadu Buhari est envisagé ces jours ci. Va t-il revenir de son séjour médical londonien ou pas? Voilà ce qui intéresse les nombreux nigérians qui désapprouvent en partie cette façon de jouer avec la vie même du pays.

Le Président Buhari entre communication et état de santé dégradée

Le Président du Nigeria, Muhammadu Buhari est en ce moment au Royaume-Uni pour raison de maladie. Son séjour médical qui ne cesse de se prolonger inquiète davantage ses compatriotes nigérians qui se demandent quand est-ce que le Chef de leur Etat rentrera au pays pour s'occuper de leur présent et de leur avenir.

Au lieu d'avoir une idée claire et nette sur cette question, ils se trouvent en présence d'une communication amusante à laquelle s'adonne l'équipe de communication de la Présidence du Nigeria avec à sa tête M. Femi Adesina. Pour ce dernier, le sort du Président Buhari est entre les mains des médecins londoniens:

« Je me sens en mesure de rentrer au pays, mais j’attends l’avis des médecins. J'ai maintenant appris à obéir aux ordres plutôt que d'être celui qui donne les ordres. Ici ce sont les médecins qui ont le dernier mot », aurait laissé entendre M. Buhari selon Femi Adesina, le porte-parole du Président nigérian.

Comme un jeu bien connu des internautes qui consiste à lancer sur les réseaux un sujet et à attendre les réactions, les Nigérians ont diversement apprécié cette sortie de la Présidence de la République. Pour certains, le Président Muhammadu Buhari doit purement et simplement démissionner:

« Il devrait aussi bien apprendre à entendre les Nigérians en rendant son tablier.Vous ne respectez pas une ordonnance d’un tribunal mais obéissez à la recommandation d’un médecin ... Vous n’êtes pas élu par des médecins. Fantastique, le destin du Nigeria est à présent entre les mains des médecins anglais », ont réagi des internautes sur Twitter.

Rentrer au Nigeria ou démissionner? Telle demeure l'équation que doit résoudre le Président Muhammadu Buhari, car l'heure n'est plus au Nigeria aux envolées communicationnelles lyriques et spectaculaires.