Liberia/présidentielle: George Manneh Weah chez le Président togolais Faure Gnassingbé

Par Gary SLM
Publié le 18 août 2017 à 10:04 | mis à jour le 18 août 2017 à 10:04

George Manneh Weah, candidat à l'élection présidentielle de 2017 au Liberia, au compte de la Coalition pour le Changement Démocratique (CDC), s'est rendu le mardi dernier 15 août 2017 à Lomé, au Togo, chez le Président Faure Gnassingbé.

Le Président Faure Gnassingbé en soutien au candidat Georges Manneh Weah?

Georges Manneh Weah est candidat à l'élection présidentielle 2017 au Liberia. Dans le cadre de sa campagne, il s'est rendu au Togo, chez le Président Faure Gnassingbé par ailleurs, président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

Le Liberia s'apprête à élire dès Octobre 2017 prochain, son nouveau Président après les mandats successifs de la Présidente sortante Ellen Johnson Sirleaf. Pour le candidat deux fois malheureux aux élections présidentielles du Liberia, cette visite s'insère dans le cadre d'une tournée qu'il a décidé d'effectuer auprès des Chefs d'Etat de la sous-région ouest-africaine pour partager son fardeau de briguer la Magistrature Suprême de son pays.

Georges Manneh Weah a été bien reçu par le Chef de l'Etat togolais, au Palais présidentiel de Lomé. Lors des échanges, il est ressorti la volonté manifestée par le candidat à la présidentielle libérienne de solliciter les Chefs d'Etat africains pour que les élections générales se déroulent en toute liberté, démocratie et paix au Liberia.


On le sait, le Liberia a été meurtri par des années de guerre civile qui ont plongé le pays dans une spirale de violences sans mots. Pour ne plus revivre cette histoire dramatique, les vingt candidats en lice à cette élection présidentielle au Liberia font mains et pieds pour garantir ce climat de paix au nom du bien commun, leur pays, le Liberia.