Guinée: un vaccin trouvé et testé contre le virus Ebola

La Guinée pourrait définitivement tourner la sombre page du ravage fait par le virus Ebola sur ces populations, grâce à la découverte d'un vaccin russe testé dans la localité de Kindia, en Guinée, et qui promet déjà. Dénommé GamEvaK Combi, ce vaccin estampillé Russie, a été conçu pour détruire le virus Ebola.

Un vaccin pour combattre le virus Ebola en Guinée

Le vaccin "GamEvaK Combi", découvert en Russie pour combattre efficacement le virus Ebola, est en ce moment en essai à Kindia, en Guinée, sur les populations susceptibles de faire la maladie à virus Ebola. Longtemps la Guinée a payé un lourd tribu quant aux ravages causés par le virus Ebola sur des milliers de Guinéens.

Le Ministère russe des Affaires étrangères a porté l'information au grand public en annonçant la sortie et l'expérimentation en Guinée du vaccin contre le virus Ebola, aboutissement de longues années de recherches dans la Société Rusal et aussi au Centre de Recherche en épidémiologie-microbiologie et des soins (CREMS) de Kindia, en Guinée.

Ces essais ont été autorisés par le Gouvernement guinéen et promet en ce moment des lendemains meilleurs pour les populations exposées à cette maladie terrible. L'Etat guinéen a lancé une campagne de vaccination de 2 000 volontaires et attend poursuivre l'action jusqu'en 2018.

Pour rappel, 11.300 morts ont été enregistrés en Afrique de l'Ouest du fait de l'épidémie à virus Ebola, selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Aussi la Société russe Rusal n'est pas à son premier contact avec la Guinée.

Cette société est l'un des principaux producteurs de bauxite au pays de Sékou Touré, avec des investissements de plus de 10 millions de dollars dans le CREMS, au moment où la Guinée a été touchée par l'épidémie Ebola en 2015.