Côte d'Ivoire : Le pdt Ouattara à New York pour la "priorité à l'être humain"

À peine le Congrès du RDR achevé, qu'Alassane Ouattara s'est envolé pour une visite d'État à Lisbonne. Le président ivoirien sera par ailleurs à New York où il participera à l'Assemblée générale des Nations unies.

Le président Alassane Ouattara à l'Assemblée générale de l'ONU

L'Homme doit être au centre de tout projet de société et de gouvernement à travers la planète. Et pourtant, la race humaine semble quelque peu livrée à elle-même depuis belle lurette. Les guerres, le terrorisme et autres intempéries ne cessent de pousser l'homme vers la décadence. C'est fort de ce constat que l'Organisation des Nations unies (ONU) a décidé d'y faire face. Ainsi, la 72e Session de l’Assemblée Générale des Nations Unies qui s'ouvrira ce mardi 12 septembre à New York a pour thème : « Priorité à l’être humain : paix et vie décente pour tous sur une planète préservée ».

Après sa visite d’État au Portugal, Alassane Ouattara se rendra à New York pour prendre part à cette réunion onusienne. Il interviendra par ailleurs à la tribune des Nations Unies le 20 septembre prochain. Il aura également des entretiens avec Antonio Guterres, Secrétaire général de l’ONU, ainsi qu’avec certains de ses homologues.

Toutefois, le thème de l’Assemblée générale des Nations Unies retient, à plus d'un titre, l'attention des observateurs ivoiriens. D'autant plus que la Côte d'Ivoire semble s'engouffrer actuellement dans un profond marasme. Le président Ouattara a certes construit plusieurs infrastructures (ponts, routes...), mais les Ivoiriennes se plaignent du fort taux de pauvreté. Combien d'entre eux réussissent à avoir plus d'un repas décent par jour ? L'inflation ne fait que gagner du terrain et les prisons sont bondées d'opposants. Le profond clivage entre pro-Ouattara et pro-Gbagbo augmente les risques de crises.

D'aucuns interpellent donc le chef de l'État ivoirien afin de créer les conditions d'une paix durable, et surtout d'une vie décente pour tous les Ivoiriens. A côté de cela, beaucoup se plaignent des multiples voyages du président Ouattara, même si ce dernier dit vouloir repositionner la Cote d'Ivoire sur l'échiquier international.