AG de l'ONU : Kagame implique Ouattara dans le développement durable en Afrique

Le bien-être des populations d'Afrique passe nécessairement par les leaders africains. Paul Kagame a donc invité Alassane Ouattara, Alpha Condé, Aliko Dangote et bien d'autres à penser au développement durable.

Kagame, Ouattara, Condé, Dangote... s'activent pour le développement durable

Président du pays hôte du Centre des objectifs du développement durable, Paul Kagame entend désormais mettre les bouchées doubles. Aussi, en marge de la 72e session de l'Assemblée générale de l'ONU, le président rwandais a, en effet, invité plusieurs de ses pairs pour donner une impulsion au développement durable en Afrique. Ainsi, Alassane Ouattara, Alpha Condé, Aliko Dangote, première fortune africaine, faisaient-ils partie de cette matière grise conviée à l'occasion.

PCA dudit centre, M. Kagame a appelé ses homologues à oeuvrer à l'accélération des Objectifs de développement durable (ODD) en Afrique. Cette action s'inscrit dans un programme beaucoup plus vaste initié il y a deux années lors d'une AG de l'ONU. Tel qu'il est indiqué sur le portail dudit centre : « A la suite de la signature de l’accord historique sur le développement durable lors de l’Assemblée générale des Nations unies en septembre 2015, les dirigeants africains ont décidé de prendre des mesures rapides et fermes en créant le Centre des objectifs de développement durable pour l’Afrique, en tant qu’institution africaine locale promouvant la mise en œuvre des Odd, conformément aux principes de l’Agenda 2063 de l’Union africaine. »

Notons que la 72e session de l'Assemblée générale des Nations unies a pour thème : « Priorité à l’être humain : paix et vie décente pour tous sur une planète préservée ». Les Autorités rwandaises, ivoiriennes ou bien d'autres en Afrique se targuent généralement d'un taux de croissance quelque peu flatteur. Et pourtant, la réalité de leurs populations laisse à désirer. Le taux de pauvreté ne cesse de s'accroitre et la misère des Africains ne fait que s'accentuer. Aussi, trouver des solutions réalistes aux problèmes existentiels des Africains pourrait-il constituer un moyen efficace pour mettre fin à l'immigration clandestine. D'autant plus que la Méditerranée est devenue un véritable mouroir pour ces chercheurs de vie agréable.

Dialogue suspendu, les deux camps ne s’accordent pas

Dialogue suspendu, les deux camps ne s’accordent pas

10:37

La crise au Togo est visiblement loin de son épilogue. Le dialogue politique entamé entre pouvoir […]

10:26
Elections sénatoriales, les candidats pas pressés de s'inscrire

Elections sénatoriales, les candidats pas pressés de s'inscrire

C'est à un véritable désert que l'on a assisté ce vendredi, premier jour de dépôt des […]

19:59
Idriss Déby offre la grâce présidentielle à 295 prisonniers

Idriss Déby offre la grâce présidentielle à 295 prisonniers

Au Tchad, le président Idriss Déby a usé du pouvoir que lui confère la Constitution pour gracier […]

19:47
5 réfugiés congolais tués par la police rwandaise dans un camp

5 réfugiés congolais tués par la police rwandaise dans un camp

Ce vendredi, la police rwandaise a annoncé la mort de 5 réfugiés congolais lors d'une […]

17:11
Le G5 Sahel obtient 414 M€ à la conférence de Bruxelles

Le G5 Sahel obtient 414 M€ à la conférence de Bruxelles

Mission accomplie ! La force conjointe du G5 Sahel vient d’atteindre son objectif budgétaire. Le […]

+