Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara chez Dos Santos, l'ami de Laurent Gbagbo

Alassane Ouattara s'est envolé, ce lundi à Luanda, pour prendre part à l'investiture de Joäo Manuel, le nouveau président angolais. Le président ivoirien y rencontrera assurément Dos Santos, l'ami de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo.

Alassane Ouattara à l'investiture du successeur de Dos Santos, l'ombre de Gbagbo plane...

Après 38 ans de règne, José Edouardo Dos Santos a passé la main à Joäo Manuel Gonçalves Lourenço. Le nouveau président élu de l'Angola sera investi ce mardi. Aussi, au nombre des chefs d'État présents à cette cérémonie d'investiture, il y a Alassane Ouattara. Le chef de l'Exécutif ivoirien a, pour ce faire, quitté Abidjan ce lundi pour se rendre à Luanda. Le passage de témoin entre l'ancien président angolais et son successeur se fera sous l'oeil vigilant du président Ouattara.

Loin d'être anodine, la présence d'Alassane Ouattara en Angola évoque des souvenirs. D'autant plus que l'ancien président angolais Dos Santos était un ami à Laurent Gbagbo, adversaire du président Ouattara. Gbagbo et dos Santos se sont régulièrement rencontrés aux réunions de l'International socialiste. Il se raconte que l'ex-président ivoirien, actuellement incarcéré à la CPI, avait contribué à mettre fin à la rébellion angolaise de l'Unita, en supprimant les passeports diplomatiques ivoiriens mis à la disposition de Jonas Savimbi et ses hommes. Cet acte a, en effet, rapproché Gbagbo de Dos Santos, au point où il se racontait que des soldats angolais combattaient aux côtés des forces pro-Gbagbo lors de la crise militaro-politique en Côte d'Ivoire.

Ainsi, à cette rencontre entre Alassane Ouattara et dos Santos, l'ombre de l'ex-président ivoirien va quelque peu planer. Le président Ouattara regagnera donc Abidjan ce mardi, juste après la cérémonie d'investiture.