Somalie: lourde perte de l'armée, 20 soldats tués par les Shebabs

L'armée somalienne vient d'enregistrer une lourde perte dans son camp, en raison de 20 de ses valeureux soldats qui ont été abattus par les combattants terroristes d'Al Shabab aussi appelés les Shebabs.

Les Shebabs font 20 morts chez les soldats de l'armée somalienne

Ils étaient très heureux à la vue des soldats qu'ils ont tués dans une attaque à Barire, les islamistes Shebabs. On les voit en train de compter les dépouilles tombées dans les affrontements comme pour saluer leur bravoure et s'encourager à poursuivre leurs affres contre le régime de Mogadiscio.

Le camp des soldats somaliens posté juste à quelques kilomètres de la capitale Mogadiscio, à Barire, servait de base arrière et de sentinelle pour les soldats de la capitale. Les Shebabs se sont faits un tout petit peu oublier à Mogadiscio et ont transporté leurs attaques dans les villes de l'intérieur du pays.

Pendant ce temps, ils préparaient discrètement cet assaut contre la capitale. Après coup, ils sont revenus en force et ont mis leur effort de combat sur Mogadiscio pour que le résultat de leur attaque parlent plus fort que les revendications qui les ont poussés jusque là à entrer en rébellion en Somalie.

Ce samedi 30 septembre 2017, le bilan est en effet très lourd du côté de l'armée somalienne. 20 soldats ont été tués et la base est en ce moment entre les mains des islamistes Shebabs. Cette attaque , « soigneusement préparée » par les terroristes Shebabs vise aussi à faire réagir le gouvernement de Mogadiscio sur sa capacité à assurer la sécurité des populations et des biens, comme il ne cesse de le promettre.