Abidjan : Caches d’Armes - Soul to Soul arrêté, Soro Guillaume le soutient

La justice ivoirienne s’est enfin réveillée dans l’affaire des caches d’armes. Kamaraté Souleymane dit Soul to Soul a été arrêté. Le camp Soro Guillaume, avec diplomatie, a rafraichi la mémoire du président Alassane Ouattara sur les risques pris par son ami de toujours pour sa cause en 2000.

Soro Guillaume ne lâche pas Soul to Soul

Comme nous l’annoncions samedi dernier, Kamaraté Souleymane a répondu à la convocation ce lundi 9 octobre de la Gendarmerie Nationale. Le chef de protocole et ami personnel de Soro Guillaume n’a cependant pu regagner son domicile.

Il a été arrêté et placé en détention à la MACA, Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan. Avant la décision des autorités judiciaires, les amis de ce civil chez qui 15 tonnes d’armes de guerre avait été découverts au plus fort des mutineries d’anciens soldat des Forces Nouvelles, à Bouaké, avaient mis en garde contre son arrestation. Il se réservaient le droit de lancer un mot d'ordre dans les prochains jours.

La brigade de recherche de la Gendarmerie Nationale de Côte d’Ivoire a entendu Soul to Soul à plusieurs reprises avant de décider de son arrestation. Le Procureur de la République devrait très prochainement présenter les éléments justifiant la mise en détention du collaborateur de Soro Guillaume.

Loin du pays depuis plusieurs semaines, le président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire a réagi à la nouvelle.

« COMMUNIQUE DE PRESSE

Nous apprenons l’arrestation ce jour de M. KONE KAMARATE SOULEYMANE dit Soul to Soul, Ministre Plénipotentiaire et Directeur du Protocole de l’Assemblée nationale. Son inculpation intervient dans le cadre de l'affaire dite "Découverte d’une cache d'armes dans un domicile à Bouaké". Monsieur KONE KAMARATE SOULEYMANE a déjà fait la prison en 2000 pour la cause du Président Alassane OUATTARA. C’est un homme fort qui saura rester DIGNE.

Le Président de l’ Assemblée Nationale, qui séjourne hors du pays, s’est tenu informé de la situation. Il apporte son soutien à la famille de son collaborateur, appelle les Ivoiriens au calme et à la sérénité et espère que la justice fera librement son travail.

TOURE MOUSSA

Chef du service Communication du Président de l’Assemblee nationale de Côte d’Ivoire.