Libéria : Présidentielle, qui succédera à Ellen Johnson Sirleaf ?

Par Gary SLM
Publié le 11 octobre 2017 à 17:31 | mis à jour le 11 octobre 2017 à 17:31

Au lendemain de l'élection présidentielle qui s'est tenue le mardi 10 octobre, les yeux sont désormais tournés vers la Commission électorale nationale (NEC) qui doit annoncer le 11 octobre dans l’après-midi les premiers résultats du scrutin et le nom d'un éventuel successeur à Ellen Johnson Sirleaf.

Ellen Johnson Sirleaf et Libéria font un pas vers la démocratie

Vingt candidats pour une élection historique, la très jeune démocratie libérienne est visiblement en marche. Car après la dame de fer, un président succédera à un autre par la voix des urnes. Ce mardi, jour du scrutin, les Libériens n'ont véritablement pas boudé leur plaisir. Ils se sont mobilisés pour choisir un remplaçant à la présidente sortante Ellen Johnson Sirleaf qui, au terme de 2 mandats, ne pouvait plus se présenter selon la Constitution.

Parmi les favoris de cette élection, figurent le sénateur George Weah, et le vice-président Joseph Boakai. Selon les observateurs, ces deux candidats pourraient se retrouver pour un deuxième tour. Mais à côté d'eux, il y a ceux qui peuvent créer la surprise. L’avocat et vétéran de la politique Charles Brumskine et les puissants hommes d’affaires Benoni Urey et Alexander Cummings.


Deux millions d'électeurs ont fait leur choix avec une participation très élevée, selon la commission électorale. Le prix Nobel de la paix avait invité les Libériens, après avoir accompli son devoir civique, à mesurer « le chemin parcouru ». Une longue marche vers l'espoir après tant d'années de guerre civile. Quoi qu'il en soit, cette élection est un tournant décisif pour le Libéria qui attend avec impatience le nom de son prochain président pour les six prochaines années. Qui des deux favoris ou des trois outsiders le sera ? Nous y reviendrons...