Côte d'Ivoire: Alassane Ouattara s'offre une pluie de milliards au MCC

Alassane Ouattara récolte 525 M$ au MCC
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 08 novembre 2017 à 09:13 | mis à jour le 08 novembre 2017 à 09:16

La moisson a été très abondante pour le président Alassane Ouattara lors de son déplacement à Washington. Le Millennium Challenge Corporation (MCC) a octroyé 524.7 millions de dollars au gouvernement ivoirien.

À Washington, Alassane Ouattara récolte 524.7 M$ au MCC

L'économie ivoirienne est sur une pente ascendante depuis l'accession d'Alassane Ouattara au pouvoir. Le taux de croissance qui avoisine les deux chiffres est un indicateur qui pousse les bailleurs de fonds à s'intéresser de plus en plus à la Côte d'Ivoire. D'autant plus que le pays sort d'une crise militaro-politique qui a entrainé le départ de plusieurs investisseurs. Aussi, vu les progrès réalisés, le Millennium Challenge Corporation (MCC) a signé, ce mardi, avec le gouvernement ivoirien un compact de 524.7 millions de dollars. Cette importante convention a été paraphée dans les locaux du Département d’État à Washington, DC, en présence de John Sullivan, Sous-secrétaire d’État américain.

Ce décaissement permettra d'impulser la croissance et les investissements privés par le renforcement des capacités de la population active, la réduction des coûts du transport et l’ouverture de nouveaux marchés. Ainsi que le précise Jonathan Nash, PDG du MCC : « Le Compact de la Côte d’Ivoire contribue à la stabilité et à la sécurité dans la région, facilite les échanges commerciaux à travers les investissements visant à soutenir de nouveaux marchés de biens et améliore l’éducation des jeunes. »

Le président Alassane Ouattara s'est par ailleurs félicité du partenariat avec le MCC : « Le partenariat entre la Côte d’Ivoire et le Millenium Challenge Corporation est un investissement pour le futur du peuple ivoirien. » Puis, il ajoute : « Ensemble, nous pouvons renforcer l’économie afin d’étendre la croissance et les opportunités en Côte d’Ivoire et au-delà. »

Notons que la Côte d'Ivoire a été éligible au développement du Compact en sacrifiant à cinq des 20 indicateurs politiques du MCC en 2013. « L’effet MCC » qui consiste à engager des fonds américains suivant un critère bien élaboré constitue un indicateur des efforts réalisés par le gouvernement ivoirien. Cependant, pour certains observateurs, il faut que le MCC s'intéresse de près aux dépenses liées à ce fonds afin que son impact sur la population ivoirienne soit réel et concret.



Articles les plus lus