Esclavage : Alpha Blondy recommande aux migrantds de s'armer

Alpha Blondy propose d'armer les migrants
Par Gary SLM
Publié le 20 novembre 2017 à 12:40 | mis à jour le 20 novembre 2017 à 12:40

L'affaire des noirs esclaves en Libye continue de faire des vagues. Pour Alpha Blondy, les Africains réduits en esclavages dans les pays arabes et du Maghreb n'ont plus à accepter cette situation. La star révoltée par le silence des dirigeants africains et des organisations de défense des droits de l'homme a recommandé aux candidats à l’immigration de s’armer pour éviter de se faire tuer.

Alpha Blondy recommande d’armer les migrants en attendant des solutions

L’Afrique a beau être un continent riche, ses dirigeants sont incapables de faire profiter la jeunesse de cette richesse. Beaucoup de jeunes trouvent dans le départ la solution à la triste fin qui leur est réservée dans leurs pays respectifs. Seulement, en plus des difficultés de traverser le désert, les migrants d’Africains traversant les pays maghrébins subissent des maltraitances en tout genre.

Ces derniers mois en Libye, certains groupes armés libyens ont carrément décidé de les introduire en esclavage. Les services secrets de tous les pays africains le savent, mais les dirigeants n’en ont que faire. Ces présidents capables d’aller défiler et couler des larmes d’hypocrites qui frisent le ridicule à Paris lorsque le terrorisme touche les petits blancs ou lorsqu’un militaire français meurt au Mali sont incapables de compassion pour leurs semblables.

Alors que c’est leurs incapacités même à donner les moyens à leurs jeunes de s’épanouir qui créent cette ruée vers l’occident, ils sont indifférents au sort de ces derniers dans ces pays du Maghreb. Alpha Blondy, la mégastar de la musique africaine ne supporte plus cette inconscience des dirigeants africains. Après avoir appelé la jeunesse africaine à dire non à l’esclavage des noirs en Libye, il a fait un autre appel dans l’après-midi de dimanche pour demander à ces mêmes Africains de ne plus se laisser tuer sans se défendre.

La solution extrême préconisée par Alpha Blondy.

S’il a dit sa fierté face à la réaction des jeunes Africains à Paris le jour même, Alpha Bondy affirme qu’en « attendant que nos dirigeants trouvent une véritable solution à ces problèmes, en attendant le réveille tardif des soi-disant défenseurs des droits de l’homme et de la communauté internationale, nous avons un début de solution qui n’est peut-être pas la meilleure, mais dans ce cas de force majeur, nous y sommes contraints.»

Et à la mégastar de rajouter : « Les esclavagistes libyens se sentent forts parce qu’ils sont armés tandis que les migrants, sans aucune arme, sont complètement à leur merci. »

Sachant qu’il est impossible dans l’état actuel de la situation des pays africains de stopper les mouvements d’immigration, il recommande qu’à « partir de maintenant, il faut absolument que les migrants soient aussi armés pour pouvoir se protéger."

"Chers frères et soeurs migrants, dans vos bagages, vous devez avoir une arme pour défendre votre vie et celles de vos proches. Cette arme sera votre compagnon de voyage », a-t-il lancé dans une vidéo postée sur sa page Facebook officielle.

Même s’il est certain que ce message de l’artiste ivoirien ne va pas plaire aux Occidentaux, lesquels préfèrent payer les pays maghrébins pour qu’ils refoulent les migrants, Alpha Blondy préconise cette solution qui va à l’encontre de leurs plans.

Sans doute qu’elle amènera les dirigeants de ces pays occidentaux à encourager réellement, et non du bout des lèvres, la bonne gouvernance en Afrique. Si ce conseil venait à être mis en pratique, le flux de migrants qui se déverseraient en Europe serait beaucoup trop important. Les conséquences d’une telle ruée seraient terribles pour les économies européennes.

Fatou Diome, femme de lettres franco-sénégalaise, disait aux Occidentaux sur leur opposition à 'immigration de masse « ... Arrêtez cette hypocrisie, car on sera riche ensemble ou on va se noyer tous ensemble ».



Articles les plus lus