Zimbabwe: Démission de Mugabe, et si Alassane Ouattara avait raison...

Ouattara appelle Mugabe à démissionner.

A l'ouverture du SARA 2017, Alassane Ouattara a appelé Robert Mugabe à partir du pouvoir "dans la dignité". Mais lors de son discours très médiatisé de ce dimanche, le vieux président zimbabwéen n'a nullement suivi les conseils de son homologue ivoirien.

Robert Mugabe piétine les conseils de Ouattara

Le président Robert Mugabe fait face à une opposition militaire qui ne cesse de l'acculer de plus en plus. Le 14 novembre dernier, le général Chiwenga, chef d'état-major, avait fait sortir les militaires zimbabwéens et occupé des endroits névralgiques de Harare, la capitale avec des blindés et autres véhicules militaires. Le vieux président était alors rétranché dans son palais, en résidence surveillé. Cette défiance fait suite au limogeage de l'ex-vice-président Emmerson Mnangagwa, pourtant considéré comme son dauphin constitutionnel. Plusieurs observateurs percevaient cependant les mains de Grâce Mugabe derrière cette manoeuvre politicienne visiblement mal ficélée.

Commence alors un bras de fer entre les acteurs politiques zimbabwéens. Eu égard à ce contexte politique tendu, Alassane Ouattara a jugé bon de donner sa recette pour une sortie de crise dans ce pays de l'Afrique australe. A la cérémonie d'ouverture du Salon international de l'agriculture et des ressources animales (SARA 2017) à Abidjan, le président ivoirien déclarait lors de son allocution : « Il faut que le président Mugabé puisse quitter ses fonctions dans la dignité. »

Alors que l'on s'attendait à ce que l'homme fort de Harare fasse profil bas, c'est plutôt dans une posture de combattant qu'il s'est inscrit. Comme s'il tenait encore solidément les rênes du pouvoir, le président, à peine déchu de la ZANU PF avec sa femme Grâce, n'a pas démissionné lors de son adresse à la nation, ce dimanche. Et ce, en dépit de la présence très remarquée des hautes autorités militaires qui contrôlent le pays depuis la mi-novembre. Mieux, il a annoncé un congrès de son parti, qui l'a pourtant éjecté, dès le mois de décembre.

Mais cela sonne vraisemblablement la fin de règne pour le père de l'indépendance du Zimbabwe. A 93 ans révolus, le plus vieux président en exercice au monde n'a plus sa vigueur d'antan. Il a certes lutté pour l'émancipation de son peuple, cependant, le temps semble arriver pour lui de passer la main. C'est clairement ce message que la population zimbabwéenne est en train de lui passer à travers les manifestations de rue pour réclamer sa démission.

Jusque-là soutenu par une armée acquise à sa cause, Mugabe est visiblement en roue libre. Son pouvoir ne tient désormais qu'à un fil qui peut rompre à tout moment. En pareille occurrence, pourquoi ne pas suivre le conseil à lui donné par Alassane Ouattara ?

Départ volontaire de l’armée, un processus permanent selon Hamed Bakayoko

Départ volontaire de l’armée, un processus permanent selon Hamed Bakayoko

18:36

Le processus de départ volontaire de l’armée est permanent. Hamed Bakayoko, ministre ivoirien de […]

18:31
Crise anglophone, le SDF de John Fru Ndi sort de sa réserve

Crise anglophone, le SDF de John Fru Ndi sort de sa réserve

Au Cameroun, le Social Democratic Front (SDF) est sorti de sa réserve pour exprimer son […]

17:40
Le dialogue entre les partis politiques peut améliorer la civilisation politique humaine

Le dialogue entre les partis politiques peut améliorer la civilisation politique humaine

Le 30 novembre dernier, a eu lieu à Beijing le dialogue de haut niveau entre le Parti communiste […]

17:11
Michel Gbagbo présent à la veillée funèbre de la belle-mère d’Affi N’guessan

Michel Gbagbo présent à la veillée funèbre de la belle-mère d’Affi N’guessan

Michel Gbagbo, le fils de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, était présent mardi nuit à […]

16:51
Les enseignants de la CSET en grève pour réclamer l’augmentation des primes et  indemnités

Les enseignants de la CSET en grève pour réclamer l’augmentation des primes et indemnités

Les enseignants togolais, réunis au sein de la CSET, ont entamé mardi, une grève de trois jours […]

+