Sénégal : Khalifa Sall, son immunité parlementaire bientôt levée ?

Khalifa Sall convoqué par la commission de l'Assemblée nationale

Le député-maire de Dakar, Khalifa Sall pourrait voir son immunité parlementaire levée dans les prochaines heures. Il vient d’être convoqué devant la commission de l’Assemblée nationale sénégalaise.

Khalifa Sall convoqué par l’assemblée nationale

Ce 22 novembre, le député-maire de Dakar, Khalifa Sall sera devant la commission de l’Assemblée nationale qui doit statuer sur la levée de son immunité parlementaire. Le courrier émis le 20 novembre et signé par Aymerou Guingue, président de la commission devant statuer sur cette affaire a été acheminé à la prison de Rebeuss sous forme de lettre. Une procédure décriée par les avocats de Khalifa Sall qui jugent la démarche insensée.

Toutefois, le courrier précise que le député-maire de Dakar doit se rendre devant la commission le 22 novembre à 17 heures pour être entendu sur la levée de son immunité parlementaire formulée par le procureur de la République.

Khalifa Sall, actuellement en prison a répondu à cette convocation via son compte Twitter : « Je suis présentement dans les liens de la détention. Je ne suis pas donc pas libre de mes mouvements et je n’ai pas le droit de répondre à la convocation d’une autre personne autre qu’un juge ».

C’est dire que l'Honorable ne se rendra pas à cette audience. Cependant, le courrier précise dans son dernier paragraphe que conformément à l’article 52 du règlement intérieur le concerné peut se faire représentant. La commission pourrait donc statuer en l’absence de Khalifa Sall. Ses avocats, quant à eux, ont appelé à sa libération sans délai.