Côte d'Ivoire : Parc-autos vieillissant, l’État annonce de nouveaux taxis

Les Ivoire Taxi pour renouveler le parc-autos ivoirien ?
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 23 novembre 2017 à 10:37 | mis à jour le 23 novembre 2017 à 10:37

Le gouvernement ivoirien se dit très préoccupé par l'état des véhicules qui composent le parc-autos. À l'issue du Conseil des ministres de ce mercredi, le gouvernement a annoncé de nouveaux taxis.

Les taxis du gouvernement pour renouveler le parc-autos ivoirien ?

Les accidents de circulation causant de milliers de victimes sont légion en Côte d'Ivoire. Outre l'indiscipline des conducteurs et le mauvais état des voiries, l'une des causes essentielles de ces accidents est le mauvais état des véhicules et surtout le vieillissement du parc-autos. En attestent les statistiques données par le gouvernement lors du Conseil des ministres hebdomadaire : « 85% des véhicules en Côte d'Ivoire ont plus de 10 ans, 14% plus de 20 ans et 1% ont moins d'un an. »

Aussi, le gouvernement a-t-il annoncé une nouvelle « génération de taxis à partir du 27 novembre ». « Ce sont des taxis neufs, plus modernes qui affichent un certain nombre d'avantages sur la génération précédente », a indiqué Bruno Nabagné Koné, porte-parole du gouvernement, avant d'ajouter : « Ce sont des taxis qui vont permettre des paiements électroniques, donc réduire la circulation du cash. »


Cependant, des observateurs s'interrogent sur la gestion de ces nouveaux taxis. L'État va-t-il faire concurrence avec les particuliers qui exercent dans le transport ? Ces "ivoire taxis" auront-ils des tarifs préférentiels ? Ces véhicules pourront-ils, à eux seuls, permettre de renouveler le parc-autos qui est très vieillissant ? Quoi qu'il en soit, « le gouvernement a décidé, à travers le Fonds de développement des transports, d'apporter une contribution à la politique de modernisation du parc des taxis », a conclu le ministre.