Cameroun : esclavage en Libye, Samuel Eto’o n'a rien offert aux migrants

Samuel Eto’o n'a offert aucune somme d'argent aux migrants
Par Mamadou Kane
Publié le 25 novembre 2017 à 17:01 | mis à jour le 25 novembre 2017 à 17:01

L’international footballeur camerounais, Samuel Eto’o a démenti dans un communiqué, la rumeur selon laquelle il aurait offert 1,5 million FCFA à chaque migrant rapatrié au Cameroun, à la suite du scandale de la vente d’esclaves noirs en Libye.

Samuel Eto’o n’a pas fait de don de 1,5 million aux migrants camerounais

L'ancien capitaine de l'équipe nationale de football du Cameroun, Samuel Eto’o a fait savoir sur les réseaux sociaux que la rumeur selon laquelle il a donné 1,5 million FCFA à chaque migrant camerounais rapatrié est absolument infondée.

Pour lui, il ne faut pas perdre le temps à rechercher des sensations fortes aux frais de personnes affligées, mais il faut plutôt empêcher que d’autres Africains soient privés de leur dignité.

L'information sur un don de Samuel Eto’o aux rapatriés a rapidement fait le tour des réseaux sociaux, avant d’être reprise par des médias camerounais.

Mardi 21 novembre, plus de 200 Camerounais en provenance de l’Algérie et du Niger ont été rapatriés à Yaoundé grâce aux actions du gouvernement et de l’organisation internationale des migrants (OIM).

Mi-novembre, la chaîne de télévision américaine, CNN a dévoilé, dans un reportage, la vente de migrants noirs sur des marchés aux esclaves en Libye, créant un sentiment de révolte à travers le monde.