Côte d’Ivoire : Ouattara annonce qu’avec Soro tout est rentré dans l’ordre, mais...

Alassane Ouattara et Guillaume Soro
Par Mamadou Kane
Publié le 25 novembre 2017 à 21:09 | mis à jour le 26 novembre 2017 à 05:58

Le chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara a annoncé samedi, dans une interview accordée à la chaine de télévision France24, qu'avec Soro Guillaume tout est rentré dans l’ordre. Pourtant, le président qui arrive en fin de mandat a cultivé le doute sur sa succession, principal point de discorde avec le président de l'Assemblée Nationale de Côte d'Ivoire.

Ouattara et Soro, vraiment la paix ?

Interrogé par France24, sur les rapports entre lui et Guillaume Soro qui étaient brouillés ces derniers mois, Alassane Ouattara, le président ivoirien a déclaré que tout est rentré dans l’ordre.

Les dissensions entre le Rassemblement des républicains (RDR), le parti de M. Ouattara et ses alliés des ex-Forces nouvelles dont M.Soro était le secrétaire général, se sont accentuées après l’arrestation de Souleymane Kamaraté Koné dit Soul To Soul, chef du protocole du président de l’Assemblée nationale, suite à la découverte d’une cache d’armes dans sa résidence lors d’une mutinerie à Bouaké dans le centre de la Côte d’Ivoire.

Le Président Ouattara a dit être le chef de l’État. Ce qui le met, selon lui au-dessus de la mêlée, ajoutant que sa rencontre avec Guillaume Soro n’avait rien de particulier.

Se prononçant sur la découverte de la cache d’armes, Alassane Ouattara a souligné que la justice est en train de faire son travail et qu’il ne dirait pas un mot sur les dossiers de justice.

Interrogé sur sa candidature aux élections de 2020, le président ivoirien a répondu : «La constitution me permet d’être candidat, à priori je ne serai pas candidat, mais attendez 2020 pour avoir la réponse »,