Sénégal : Aéroport Blaise Diagne, Dakar change le nom de son aéroport

Le nouvel aéroport international Blaise Diagne (AIBD)

C'est officiel, à partir de 12h GMT, ce jeudi, l’aéroport Léopold Sédar Senghor cessera d’exister. Il sera rebaptisé l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) en hommage au premier député africain élu à la Chambre des députés française.

Aéroport international Blaise Diagne, une nouvelle identité

Après plus d'une decennie de travaux, le Sénégal s'apprête à inauguré son nouvel aéroport. Le gouvernement sénégalais a indiqué mercredi dans un communiqué que l'aéroport historique Léopold Sedar Senghor disparaîtra définitivement. Aussi, toutes les activités commercial ou de trafic aérien qui étaient alors mené sur cet aéroport cesseront jusqu'à son changement de nom. La nouvelle appelation est Aéroport international Blaise Diagne (AIBD).

Cette nouvelle identité porte le nom du premier député africain élu à la Chambre des députés française et marque bien son ancrage à la ville de Dakar. Aussi, l'Etat sénégalais a-t-il investi au total 317 milliards de FCFA pour ce grand toilettage. Le nouveau pôle aérien possède par ailleurs une capacité d'accueil de 3 millions de passagers contre 1,9 million pour le précédnt.

Outre le nouveau nom et la capacité d'acceuil, cet ouvrage flambant neuf un développement à long terme. L’objectif des autorités sénégalaises est surtout d’améliorer l'image de l'aéroport de Dakar auprès des voyageurs, en commençant par la qualité du service. Ce pôle aérien a longtemps souffert d’un mauvais classement dans les indices de satisfaction des clients.

La mise à neuf intervient donc pour restaurer le blason de l'aéroport et le relancer au niveau international afin d'en faire un hub dans la sous-région ouest-africaine, selon la vision du président Macky Sall. Les avis restent toutefois mitigés sur l'impact de cette métamorphose.