Maroc : Jérusalem capitale d’Israël, des milliers de marocains dans la rue pour dire « NON »

Manifestants à Rabat pour protester contre la décision de Trump de reconnaitre Jérusalem comme capitale d'Israël.
Par Mamadou Kane
Publié le 11 décembre 2017 à 16:44 | mis à jour le 11 décembre 2017 à 16:44

Plusieurs milliers de personnes sont descendues dimanche dans les rues de Rabat pour manifester contre la décision de Donald Trump de reconnaitre Jérusalem comme capitale d’Israël.

Rabat marche contre la décision de Trump de reconnaitre Jérusalem comme capitale d’Israël

Répondant aux appels des organisations syndicales, des partis politiques et des associations, des milliers de personnes ont pris d’assaut dimanche, les rues de Rabat, la capitale marocaine, pour contester la décision du président américain Donald Trump de reconnaitre Jérusalem comme capitale d’Israël.

Aux côtés de ces milliers de manifestants munis de drapeaux palestiniens ou portant des écharpes aux couleurs de la Palestine, se trouvaient des membres du gouvernement, ainsi que de nombreux hommes politiques marocains. Outre le Maroc, plusieurs autres capitales pro-Palestines ont manifesté pour crier leur indignation. Même le président russe Vladimir Poutine a trouvé cette sortie de son homologue américain de quelque peu hâtive. Les Palestiniens ont, quant à eux renoué avec l'Intifada pour protester contre l'ennemi israélien.


Rappelons que le mercredi 6 décembre, lors d’une allocution à la Maison Blanche, le président américain à reconnu officiellement Jérusalem comme capitale d’Israël, respectant ainsi, selon, lui une promesse de campagne. Il a par ailleurs décidé de transférer l’ambassade de son pays en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem.