Burkina : Des milliers de manifestants exigent justice et vérité pour Norbert Zongo

Norbert Zongo

Lors de la commémoration de l’an 19 de la mort du journaliste Norbert Zongo, plusieurs milliers de personnes sont descendus, mercredi, dans les rues de Ouagadougou pour exiger justice et vérité sur son assassinat.

Une manifestation pour exiger justice et vérité sur l’assassinat de Norbert Zongo

Ils étaient des milliers de personnes à prendre d’assaut les rues de Ouagadougou, mercredi, scandant vérité et justice pour Norbert Zongo et ses compagnons. Une manifestation pour commémorer l’an 19 de l’assassinat du directeur de l’hebdomadaire burkinabé «l’Indépendant », mort le 13 décembre 1998.

Chrysogone Zougmoré, président de la Coalition des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP), qui participait à la manifestation, a indiqué que le plus important, c’est de voir que près de 20 ans après la mort de M. Zongo, les burkinabè sont toujours déterminés pour que triomphe la justice.

M. Zougmoré déplore par ailleurs une lenteur de la justice, quand bien même l’ex-président Blaise Compaoré soit parti du pouvoir. Pour lui, si les choses n’avancent pas sur le dossier Norbert Zongo, « c’est parce que quelque part des gens ont quelque chose à se reprocher ».

Notons que le journaliste Norbert Zongo a été assassiné alors qu’il enquêtait sur la mort de David Ouédraogo, chauffeur de François Compaoré, frère cadet de l’ancien président burkinabè. Ce dernier est d'ailleurs sous contrôle judiciaire en France et les autorités du Faso ne cessent de demander son extradition.