Niger : Conférence de la renaissance, Mahamadou Issoufou reçoit une manne pour son pays

Mahamadou Issoufou en conférence de presse
Par Timothée Jean
Publié le 15 décembre 2017 à 12:45 | mis à jour le 15 décembre 2017 à 15:46

Le plan de développement économique et social (PDES) initié par le Président Mahamadou Issoufou vient de bénéficier d’un appui considérable de la part des bailleurs de fonds. Au total, 23 milliards de dollars récoltés.

Mahamadou Issoufou repart avec 23 milliards de dollars, un montant au-delà de ce qu’il attendait

Organisée à Paris en marge du sommet du G5 Sahel, la conférence de la Renaissance « Un Niger renaissant pour un peuple prospère » s‘est déroulée les 13 et 14 décembre. Cette cérémonie parrainée par son excellence M. MahamadouIssoufou, Président de la République du Niger et en partenariat avec la Banque Mondiale et le PNUD avait pour objectif de convaincre les investisseurs étrangers à financer le plan de développement économique et social (PDES) 2017-2021.

Au terme de cette conférence, le Niger a reçu un soutien considérable de la part des bailleurs de fonds qui n’ont pas hésité à mettre la main à la poche. Le PDES a levé en tout 23 milliards de dollars, dont 12,7 milliards de dollars (10,8 milliards d'euros) promis par les bailleurs internationaux, et 10,3 milliards de dollars en provenance du secteur privé.

Ce montant est bien supérieur aux attentes du gouvernement nigérien qui espérait 17 milliards de dollars. « C'est une belle réussite, on a atteint tous nos objectifs, on les a même dépassés », a affirmé le président Issoufou lors d'une conférence de presse où il a lui-même présenté les résultats de cette réunion.

Le gouvernement se réjouit donc de cet appui financier qu’il considère comme une victoire. Cependant, il reste encore le second volet de cette initiative : la mise en application des plans de développement du Niger. « Je veillerai personnellement au suivi de la mise en oeuvre des principales décisions de notre conférence », a rassuré le président nigérien.